Chemin de navigation


Élections européennes 2014
Année Européenne des citoyens 2013
CIED
Touteleurope.eu
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
Fonds Européens pour le Mont Saint-Michel
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

La Commission européenne a approuvé un investissement de 10 millions d'euros provenant du Fonds européen de développement régional (FEDER) pour le rétablissement du caractère maritime du Mont Saint-Michel, l'un des sites touristiques les plus visités de France accueillant chaque année près de 2,5 millions de visiteurs.

    Fonds Européens pour le Mont Saint-Michel

    L'objectif principal du projet est l'augmentation du niveau des fonds maritimes et la réduction des émissions CO2 afin de préserver la biodiversité et protéger les espèces endogènes. Les travaux devraient également contribuer à renforcer l'activité touristique en améliorant l'attractivité du lieu. Le projet prévoit des aménagements hydrauliques en amont du barrage afin de renforcer la capacité de stockage, la destruction du parking au pied du Mont ainsi que le remplacement de l'actuel barrage et la construction d'un nouveau pont passerelle.

    Le commissaire européen chargé de la politique régionale, M. Johannes Hahn, a déclaré:
    « Les investissements rendront le site plus respectueux de l'environnement en réduisant la pollution causée par la circulation et le parc de stationnement se trouvant au pied du Mont. L'économie locale bénéficiera de l'augmentation prévue du nombre de visiteurs sur le site restauré. »

    Les fonds FEDER interviennent sur ce dossier au titre de l'objectif «compétitivité régionale et emploi» et selon l'axe «conforter l’attractivité de la région dans une perspective de développement durable». A travers ces fonds, l'Union européenne cofinancera l'opération de restauration du site à hauteur de 10 millions d'euros sur un montant global d'investissement de 210,6 millions d'euros.

    Les premiers bénéficiaires du projet seront les visiteurs du Mont eux-mêmes.

    L'augmentation de l'activité touristique dynamisera l'économie locale et les citoyens bénéficieront du site restauré. Grâce au projet, 93 emplois devraient être créés dans la phase de mise en œuvre et 65 dans la phase opérationnelle.

    La décision d'aujourd'hui approuve la contribution des fonds européens (période de programmation 2007-2013) pour la deuxième phase du projet.
    Dans le cadre de la politique de cohésion, environ 14 milliards d'euros au total ont été alloués à la France pour la période 2007-2013.

    Un «grand projet »

    Le projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint-Michel est considéré comme un «grand projet », car son coût total (TVA comprise) est supérieur à 50 millions d'EUR. Les «grands projets» sont sujets à une décision spécifique de la Commission européenne quand les autres types de projets sont approuvés au niveau national ou régional.

    Liens



    Dernière mise à jour : 29/07/2013  |Haut de la page