Chemin de navigation


Élections européennes 2014
Année Européenne des citoyens 2013
CIED
Touteleurope.eu
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
Les citoyens de l'UE favorables à une gouvernance économique européenne plus forte
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

Selon l'enquête Eurobaromètre du printemps 2010, 75 % des Européens sont pour une coordination plus étroite des politiques économiques et financières des Etats membres afin de lutter contre la crise.

    Les citoyens de l'UE favorables à une gouvernance économique européenne plus forte

    Une enquête menée au printemps dernier alors que l'Europe était touchée de plein fouet par la crise de la dette souveraine révèle que 75 % des Européens veulent une gouvernance économique renforcée au niveau de l'Union.

    "Le fait qu'une majorité significative se prononce en faveur d'un renforcement de la gouvernance économique européenne montre que, pour les citoyens, une partie décisive de la solution à la crise passe par l'Union européenne" a déclaré Mme Viviane Reding, vice-présidente de la Commission européenne et commissaire en charge du portefeuille justice, droits fondamentaux et citoyenneté. "L’Union a pris des mesures importantes et audacieuses pour restaurer la confiance. Grâce à ces mesures, l’euro a rebondi et nous observons maintenant un début de croissance au sein des grandes économies européennes. Il est certainement trop tôt pour crier victoire. Cependant, nous avons aujourd’hui l’occasion de façonner la gouvernance économique européenne souhaitée par les citoyens pour que l’Union apporte une réponse à leurs préoccupations.»

    Les résultats de l'enquête révèlent aussi des attentes croissantes des citoyens vis-à-vis de l'Union européenne pour une proportion croissante d'entre eux (26 % soit 4 points de plus par rapport à l'automne 2009). On apprend également que la plupart des Européens sont conscients des défis cruciaux auxquels la totalité des Etats membres sont confrontés : la nécessité de nouvelles réformes (74 %), des mesures de réduction de la dette et des déficits publics nationaux (74 %) ou encore une relance de l'économie par l'endettement (46 %).

    Par ailleurs, les priorités définies par l'Union dans sa nouvelle Stratégie "Europe 2020" de relance économique sont approuvés par la quasi totalité des citoyens européens (92 %).

    Enfin, la confiance dans les institutions européennes reste plus élevée que celle manifestée à l'égard des gouvernements ou parlements nationaux (42 % contre respectivement 29 % et 31 %).

    Liens



    Dernière mise à jour : 14/05/2012  |Haut de la page