Chemin de navigation


Élections européennes 2014
Année Européenne des citoyens 2013
CIED
Touteleurope.eu
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
Eurobaromètre: les français jugent l'UE indispensable pour répondre aux défis mondiaux
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

Selon une étude Eurobaromètre réalisé en octobre-novembre 2009, plus de trois Français sur quatre jugent l'Union européenne indispensable pour répondre aux défis mondiaux et une nette majorité se montre optimiste sur le futur de l'Union.

    Eurobaromètre: les français jugent l'UE indispensable pour répondre aux défis mondiaux

    L'Union européenne : un acteur indispensable pour répondre aux défis de demain

    Dans le contexte de la mise en place des nouvelles institutions issues du Traité de Lisbonne, les français continuent de voir l'UE comme indispensable pour répondre aux défis mondiaux.

    Principaux chiffres:

    Face à la crise, 76% pensent qu'une plus forte coordination des politiques économiques et financières entre tous les Etats membres serait efficace et 73% soutiennent un rôle plus important de l'UE au niveau international dans la réglementation des marchés financiers.

    Plus généralement, 77% des Français pensent que l'Union européenne est indispensable pour répondre aux défis mondiaux.

    Invités à indiquer, pour toute une série de domaines, si les décisions devraient être prises par le gouvernement français ou en commun au sein de l'Union européenne, les Français privilégient nettement le niveau européen en matière de lutte contre le terrorisme (86%), de recherche scientifique et technologique (79%), de défense et de politique étrangère (76%) ou de protection de l'environnement (76%). En revanche, le niveau national est préféré pour ce qui concerne la sécurité sociale et les retraites (75%).

    Enfin, 58% des Français se déclarent optimistes sur le futur de l'Union européenne (+1 point par rapport au printemps), contre 36% qui se montrent pessimistes (-2).

    Un climat économique et sociale en légére amélioration

    L'étude révèle la persistance d'une inquiétude économique et sociale, même si le climat de l'opinion est un peu moins sombre que lors de la vague précédente.

    Principaux chiffres:

    68% des personnes interrogées en France jugent que la situation de l'économie européenne est actuellement mauvaise (-5 points par rapport au printemps 2009) et 81% en disent autant de l'économie française (-6).

    Toutefois, 30% estiment que la situation économique va s'améliorer dans l'Union européenne pendant l'année qui vient (+8), contre 21% qui pensent qu'elle va se dégrader (-8). 31% s'attendent à une amélioration de l'économie française (+6) tandis que 27% anticipent une détérioration (-2).

    Le chômage reste largement en tête des préoccupations des sondés puisque 59% d'entre eux le citent comme un des deux problèmes les plus importants auquel la France doit faire face actuellement, loin devant la situation économique (31%), la hausse des prix (22%) et l'insécurité (16%). 60% des Français ont le sentiment qu'en matière d'impact de la crise sur l'emploi, le pire reste à venir (-7 points).

    Les Français continuent à se montrer plus réservés sur la mondialisation que la plupart des Européens. 70% pensent en effet qu'elle constitue une menace pour l'emploi et les entreprises en France (-3 points). 71% jugent par ailleurs que la mondialisation rend nécessaires des règles communes au niveau mondial ("une gouvernance mondiale"). 

    L'Eurobaromètre, c'est quoi ?

    L'Eurobaromètre est le principal outil de l'analyse de l'opinion publique de la Commission européenne. Créé en 1973, il permet un suivi régulier de l'opinion publique dans les Etats membres. Ce suivi constitue une aide précieuse à la préparation, la décision et l'évaluation du travail des institutions européennes.

    Liens



    Dernière mise à jour : 14/05/2012  |Haut de la page