Chemin de navigation


Rencontrez l'Europe
CIED
Europe 2020 : une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive
l'Europe s'engage en France
Les commissaires européens
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
Première réaction du Président Barroso après les élections européennes
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

Peu après l'annonce des résultats le 7 juin au soir, le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a réagi aux résultats, remerciant tous les ciutoyens qui ont participé à cette exercice démocratique et félicitant les candidats victorieux.

    Première réaction du Président Barroso après les élections européennes

    Vous trouverez ci-dessous l'intégralité de la déclaration du Président Barroso

     

    DECLARATION DU PRESIDENT BARROSO SUR LE RESULTAT DES ELECTIONS AU PARLEMENT EUROPEEN

    A travers l'Union européenne, des millions de gens ont fait usage de leur vote démocratique pour élire des membres du Parlement européen. Ainsi, ils ont exprimé leur opinion sur l'avenir politique de l'Union européenne.

    Je remercie tous les citoyens, qui ont exercé leur droit démocratique. Je peux leur assurer qu'ils seront écoutés.

    En général, les résultats sont une victoire indéniable pour les partis et candidats qui soutiennent le projet européen et veulent voir l'Union européenne fournir des réponses politiques à leurs préoccupations quotidiennes. Les forces politiques qui travaillent de manière constructive pour trouver des solutions aux défis politiques, et qui ont travaillé de manière constructive avec la Commission pendant la dernière législature, occuperont une majorité prépondérante au prochain Parlement européen.

    A partir d'aujourd'hui, l'Europe doit encore une fois démontrer aux électeurs qu'elle est capable de délivrer des résultats. Elle doit continuer à montrer la voie pour surmonter la crise économique et financière. Elle doit faire tout ce qu'elle peut pour soutenir les plus vulnérables dans nos sociétés, particulièrement les citoyens confrontés au chômage. L'Europe doit saisir l'opportunité de bâtir une nouvelle économie sociale de marché, qui privilégie une croissance plus intelligente et plus verte, pour apporter une réponse décisive au changement climatique.

    Le résultat des élections, comparé à 2004, montre que l'heure n'est pas à la complaisance. Les politiciens nationaux, dont les débats ne dépassent que trop rarement le niveau national, doivent se redéfinir comme des acteurs politiques à la fois nationaux et européens.

    La Commission continuera ses efforts pour mettre l'Union européenne au cœur du débat politique dans tous les Etats membres.

    Au nom de la Commission européenne, je félicite les candidats victorieux des ces élections. La Commission et moi-même nous réjouissons de travailler avec eux. Le Parlement européen fraîchement élu, sera un acteur clé pour forger les politiques européennes dans les années à venir.

    Liens



    Dernière mise à jour : 14/05/2012  |Haut de la page