Chemin de navigation


Élections européennes 2014
Année Européenne des citoyens 2013
CIED
Touteleurope.eu
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
Voyageurs : partez en vacances mais n'oubliez pas vos droits !
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

Les départs en vacances, c'est souvent pour le meilleur mais aussi parfois pour le pire. Parce que l'on se défend mieux lorsque l'on connaît ses droits, la Commission européenne lance une grande campagne d'information sur le droit des passagers à la veille des vacances d'été.

    Voyageurs : partez en vacances mais n'oubliez pas vos droits !

    Votre train est annulé ? Votre avion est retardé ? Restez vigilants, vous avez des droits ! Dans ces situations difficiles, les voyageurs ne sont pas toujours au fait de la législation qui les protège contre les abus des transporteurs. La Commission européenne a donc lancé une campagne publicitaire en 23 langues pour faciliter l'accès à l'information pour les utilisateurs de transport aérien ou ferroviaire. Des affiches sont apposées dans les gares et les aéroports de l'ensemble des Etats membres de l'Union et des brochures seront disponibles pour rappeler aux voyageurs qu'ils bénéficient des mêmes droits sur l'ensemble du territoire. Enfin, un site internet sera mis en place dans les 23 langues pour permettre une information claire des voyageurs.

    Connaître ses droits

    Il est essentiel que chaque citoyen connaisse ses droits car même en cas de circonstances exceptionnelles, comme l'irruption du volcan islandais au printemps dernier, la protection des passagers aériens et ferroviaires reste assurée.

    Les voyageurs doivent être :

    • informés par les compagnies aériennes (de leurs droits, de l'évolution de la situation, des annulations et de la durée des retards)
    • pris en charge (se voir proposer des rafraîchissements, repas, et hébergements le cas échéant)
    • avoir le droit de choisir entre le remboursement de leur billet et le réacheminement.

    S'il ne s'agit pas de circonstances exceptionnelles, mais bien d'un problème du à la compagnie, celle-ci doit également donner une compensation exceptionnelle aux passagers lésés. En cas d'incident, il est conseillé de prendre contact avec la compagnie et en cas de désaccord, de s'adresser aux organismes nationaux de contrôle ou au Centre européen des consommateurs dans n'importe quel pays. Quelles que soient les circonstances, les voyageurs ont donc des droits dont ils ne sont pas toujours conscients. Cette campagne qui s'étendra sur deux ans à pour but de rappeler à chacun qu'il n'est pas démuni face à sa compagnie.

    Liens



    Dernière mise à jour : 14/05/2012  |Haut de la page