Chemin de navigation


Élections européennes 2014
Année Européenne des citoyens 2013
CIED
Touteleurope.eu
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
2013 sera l'année européenne des citoyens
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

L'enjeu c'est l'Europe. L'enjeu c'est vous. Participez au débat!

    L’année 2013 a été officiellement désignée «Année européenne des citoyens». Vingt ans après l’introduction de la citoyenneté de l’Union, cette année sera axée à la fois sur les acquis déjà engrangés pour les citoyens et sur la satisfaction de leurs attentes pour l’avenir. La décision du Parlement européen et du Conseil sur la proposition présentée par la Commission européenne a été publiée aujourd’hui au Journal officiel. Tout au long de cette Année européenne, des manifestations expliqueront comment nos concitoyens peuvent bénéficier directement des droits que leur confère l’UE et quels programmes et politiques existent. Cette Année européenne stimulera également un débat avec les citoyens à l’échelle européenne au sujet de la forme que l’Union européenne devrait revêtir à l’avenir et des réformes nécessaires pour améliorer leur quotidien.
     
    «Après 20 ans de citoyenneté de l’Union, de nombreuses avancées ont été réalisées. Le temps est venu de faire le point et de réfléchir à ce que l’avenir devrait apporter», a déclaré la vice présidente Viviane Reding, commissaire chargée de la justice et de la citoyenneté, avant d’ajouter: «Nos concitoyens attendent de l’Europe des résultats concrets et c’est précisément ce que nous leur apportons en réduisant les frais d'itinérance, en améliorant les droits des victimes de la criminalité et en facilitant les achats en ligne pour les consommateurs. Nous voulons continuer à donner corps aux droits des citoyens et c’est la raison pour laquelle nous allons consacrer une année entière à ceux qui sont au cœur du projet européen – nos concitoyens. L’Année européenne des citoyens sera aussi l’occasion pour nous de vous écouter afin que vous nous fassiez part de vos souhaits et de la manière dont nous pouvons bâtir ensemble l’Union européenne de demain.»
     
    L’Année européenne des citoyens coïncide avec le 20e anniversaire de l’introduction de la citoyenneté de l’Union, avec l’entrée en vigueur du traité de Maastricht en 1993. L’année 2013 verra également l’adoption du prochain rapport de la Commission sur la citoyenneté de l’Union (voir le rapport 2010: IP/10/1390), qui présentera d’autres initiatives ciblées de l’UE visant à lever les obstacles qui empêchent encore les citoyens d’exercer pleinement leurs droits. Un an avant les élections européennes de 2014, c’est aussi le moment idéal pour organiser un large débat sur l’avenir.
     
    En vue de défricher le terrain pour l’Année européenne, la Commission a mené une large consultation publique du 9 mai au 9 septembre 2012, en demandant aux citoyens quels problèmes ils ont rencontrés dans l’exercice de leurs droits de citoyens de l’Union (voir IP/12/461). Les contributions, qui sont actuellement en cours d’analyse, viendront alimenter le rapport sur la citoyenneté de l'Union, qui sera publié le 9 mai 2013.
     
    Dans le cadre de l’Année européenne des citoyens, des femmes et des hommes politiques ont commencé à tenir des débats directement avec leurs concitoyens au sujet de l’avenir de l’Europe. De tels débats auront lieu dans l’ensemble de l’Union au cours de l’année 2013. Tout le monde aura la possibilité d’y participer: http://ec.europa.eu/european-debate/interactive_map/estonia/index_fr.htm. Les premiers débats ont déjà eu lieu en Espagne, en Autriche et en Allemagne et de nombreux autres sont attendus.
     
    L’Année européenne des citoyens sera lancée officiellement par un débat avec les citoyens à Dublin le 10 janvier 2013, ce qui coïncidera avec le début de la présidence irlandaise du Conseil.
    Cette décision prévoit un budget d’1 million d’EUR pour l’Année européenne. Le montant final de l’enveloppe qui sera consacrée à l’Année européenne dépendra des négociations en cours concernant le budget de l’Union pour 2013.

    Une alliance des organisations de la société civile à l’échelle de l’UE s’est constituée expressément pour collaborer avec la Commission à l’organisation de l’Année européenne. Cette «Alliance pour l’année européenne des citoyens» (en anglais, «European Year of Citizens Alliance» ou EYCA, http://ey2013-alliance.eu/) est un partenaire stratégique de premier plan représentant la société civile.

    Liens



    Dernière mise à jour : 26/11/2012  |Haut de la page