Chemin de navigation


Élections européennes 2014
Année Européenne des citoyens 2013
CIED
Touteleurope.eu
  • Instagram de la Représentation en France de la Commission européenne
Lancement de l'initiative «Jeunesse en mouvement»
Envoyer cette page par e-mailEnvoyer cette page par e-mailImprimerImprimer

Une initiative de l'Union européenne visant à revigorer les systèmes éducatifs, à encourager la mobilité des étudiants et à réduire le chômage des jeunes.

    Logo «Jeunesse en mouvement» © UE

    L'objectif est de faire bénéficier pleinement les jeunes des possibilités de mobilité en matière d'enseignement et de formation professionnelle, afin qu'ils acquièrent les connaissances, les compétences et l'expérience nécessaires pour trouver un premier emploi.

    Le programme «Jeunesse en mouvement» est l'une des sept initiatives phares d'Europe 2020, la nouvelle stratégie de l'UE visant à stimuler la croissance économique et l'emploi, dont l'objectif est d'atteindre un taux d'emploi de 75 % d'ici la fin de la décennie.

    «Nous voulons réduire le nombre d'abandons scolaires précoces et augmenter la proportion des jeunes dans l'enseignement supérieur afin de leur permettre d'exprimer tout leur potentiel», a déclaré Androulla Vassiliou, commissaire chargée de l'éducation.

    Un cursus bien choisi et adapté permettra d'améliorer les perspectives professionnelles des jeunes entrant sur le marché du travail. Aujourd'hui, cinq millions de jeunes Européens sont en recherche d'emploi.

    La nouvelle initiative, en 28 points, prévoit la promotion de l'apprentissage informel, de l'entrepreneuriat et des programmes d'études à l'étranger. Elle permettra également de renforcer l'attrait de l'enseignement européen en favorisant le développement d'universités de niveau international.

    La mise en place d'un mécanisme de microcrédit permettra aux jeunes entrepreneurs de développer leur propre activité.

    Les États membres sont également encouragés à adopter un régime de «garantie pour la jeunesse», qui permettrait de proposer aux jeunes un emploi, une formation complémentaire ou un stage dans les six mois suivant la fin de leurs études.

    Par ailleurs, un site web «Jeunesse en mouvement» sera mis à la disposition des jeunes souhaitant poursuivre des études ou acquérir une expérience professionnelle à l'étranger, de même qu'un nouveau passeport européen des compétences, utilisable dans toute l'UE. La commissaire Vassiliou participera à un débat en ligne sur l'initiative «Jeunesse en mouvement», le 17 septembre à 15 h 00 (heure de Bruxelles). Vos questions peuvent être envoyées à l'avance, dans n'importe quelle langue officielle de l'UE à l'adresse suivante: EAC-YOM@ec.europa.eu.

    Liens



    Dernière mise à jour : 14/05/2012  |Haut de la page