Pêche

INSEPARABLE - Eat, Buy and Sell Sustainable FishINSEPARABLE - Eat, Buy and Sell Sustainable FishINSEPARABLE - Eat, Buy and Sell Sustainable FishINSEPARABLE - Eat, Buy and Sell Sustainable Fish

Recherche
Voir aussi
Actualité
The European Commission has welcomed the great strides made by Latvia in addressing the shortcomings of its national fisheries control system.
The European Fisheries Control Agency (EFCA) has adopted its Multiannual Work Programme for 2015-2019 and the Annual Work Programme at the meeting of the Administrative Board held on 17 of October 2014.
The European Commission welcomes the broad support the “Omnibus regulation” received today in Council.

Ports désignés

Régime européen de contrôle de la pêche
Bateau de pêche débarquant des harengs sur les îles Lofoten, en Norvège. © Richard Thomasson, European Commission

Le cadre juridique communautaire limite le nombre de ports où les opérateurs peuvent débarquer des espèces sensibles ou de grandes quantités de poissons. L'objectif est de faciliter le contrôle précis des débarquements importants et des activités de pêche sur les stocks sensibles.

Pour cela, les pays membres de l'UE et les pays tiers ont sélectionné des ports dits «désignés», qui sont obligatoires pour le débarquement de grandes quantités de poissons ou d'espèces sensibles. Les volumes autorisés et la liste des ports désignés peuvent varier en fonction du type et de la zone de pêche.

Les listes ci-dessous sont constituées à partir des informations reçues des pays concernés. Elles étaient à jour au moment de leur publication. En cas de doute, les opérateurs sont invités à vérifier ces informations auprès des autorités nationales concernées.

  • Espèces pélagiques  pdf - 31 KB [31 KB] English (en)
  • Navires des pays tiers de la zone de la convention CPANE pdf - 609 KB [609 KB] dansk (da) Deutsch (de) ελληνικά (el) English (en) español (es) italiano (it) Nederlands (nl) português (pt) suomi (fi) svenska (sv) (tout débarquement, sans limites de volume)

Il existe d’autres listes de ports désignés pour d’autres pêches, comme pour le cabillaud et le merlu, et qui ne sont pas publiées actuellement sur le site web de la Commission. Elles peuvent être obtenues directement auprès de l’autorité nationale responsable.