Pêche

INSEPARABLE - Eat, Buy and Sell Sustainable FishINSEPARABLE - Eat, Buy and Sell Sustainable FishINSEPARABLE - Eat, Buy and Sell Sustainable FishINSEPARABLE - Eat, Buy and Sell Sustainable Fish

Recherche
Voir aussi
Actualité
In response to the concerns raised by several citizens about animal welfare in fish farming, the European Commission would like to clarify that the health and welfare of farmed fish is important for EU aquaculture.
One of the world's fastest growing food sectors, aquaculture accounts for about half of the fish eaten worldwide every year.
Fish farming is healthy and can help tackle overfishing and protect wild fish stocks. That is the message to be delivered today by European Commissioner for Maritime Affairs and Fisheries, Maria Damanaki, at a specially organised event at the Seafood Expo Global held in Brussels.

Résumé à l'intention des citoyens

Stratégie de la Commission pour une aquaculture européenne durable

Quel est l'enjeu?

  • On entend par aquaculture l'élevage d'organismes vivant dans l'eau, comme les poissons, les crustacés et les algues. Cette activité, qui se développe dans de nombreuses régions du monde, voit sa production stagner dans l'UE depuis 2000.
  • Les mesures destinées à développer l'aquaculture doivent être durables d'un point de vue environnemental, social et économique.
  • Le secteur aquacole européen dispose d'atouts précieux et de perspectives favorables en dépit de ses problèmes de développement.

Qui en bénéficiera et comment?

  • La stratégie contribuera à créer des débouchés pour l'aquaculture et les secteurs connexes, essentiellement dans les régions rurales et côtières.
  • Un secteur aquacole durable permettra aux consommateurs européens de bénéficier de produits sains, respectueux de l'environnement et de grande qualité.

Pourquoi l'union europeenne doit-elle intervenir?

  • L'impulsion donnée par l'UE peut inciter les autorités nationales et régionales à agir.
  • L'UE dispose d'une vue d'ensemble du secteur aquacole européen: elle est donc la mieux placée pour recenser les difficultés et les possibilités qui se présentent.

Qu'est-ce qui va changer exactement?

La stratégie vise à:

  • contribuer à renforcer la compétitivité de l'aquaculture européenne en soutenant la recherche et le développement technologique, en donnant à ce secteur la possibilité de faire entendre sa voix dans la prise de décisions relatives à l'aménagement du territoire, en révisant la politique européenne relative aux marchés de la pêche et en aidant le secteur à consolider sa position à l'échelle internationale;
  • faire en sorte que la croissance demeure durable en encourageant des méthodes de production écologiques, en maintenant des normes élevées en matière de santé et de bien-être des animaux, en protégeant la santé des consommateurs et en faisant connaître les bienfaits des produits aquacoles pour la santé;
  • améliorer l'image et la gouvernance du secteur en créant des conditions de concurrence égales pour tous les opérateurs et en réduisant les lourdeurs administratives, tout en encourageant la diffusion d'informations factuelles au public, la participation des acteurs concernés à l'élaboration des politiques et un suivi approprié du secteur.

Tous ces objectifs doivent être atteints grâce à la coopération entre l'UE et les autorités nationales et régionales.

Quand la strategie doit-elle prendre effet?

  • La Commission mettra progressivement en œuvre les mesures relevant de sa compétence. Elle invite les autorités nationales et régionales à coordonner les mesures dont elles sont responsables.