Glossaire:Investissement direct étranger (IDE)

Le concept d’investissement direct étranger, ou IDE, désigne un investissement international dans les comptes de la balance des paiements. Il s’agit, pour l’essentiel d’un investissement par lequel une entité résidente d’une économie acquiert un intérêt durable dans une entité résidente d’une autre économie. Cet intérêt durable implique l’existence d’une relation à long terme entre l’investisseur direct et l’entreprise et se traduit par une influence significative de l’investisseur sur la gestion de l’entreprise.

Une «entreprise d’investissement direct» est une entreprise dont 10 % au moins des parts ordinaires ou des droits de vote (dans le cas d’une entreprise constituée en société) ou l’équivalent (dans le cas d’une entreprise non constituée en société) sont détenus par un investisseur direct.

Flux et positions d’IDE: au travers des flux d’investissement direct, l’investisseur constitue une position (ou un stock) d’investissements directs étrangers ayant une incidence sur la situation d’une économie en matière d’investissements internationaux. Les positions d’IDE diffèrent des flux accumulés dans la mesure où elles tiennent compte de la revalorisation (fluctuation des prix ou des taux de change) et d’autres ajustements, comme le rééchelonnement ou l’annulation de créances et leur conversion en actifs.

Informations supplémentaires