Chemin de navigation

FAQ- Visibilité des partenaires et cofinancement




Les projets cofinancés par le Conseil de l'Europe ont-ils les mêmes obligations en termes de visibilité que celles stipulées pour les organisations internationales dans le manuel de communication ?

En termes de communication et de visibilité, l'Union européenne n'a signé un accord spécifique qu'avec les Nations Unies et la Banque Mondiale. Par conséquent, les règles ordinaires s'appliquent au Conseil de l'Europe et à toute 'autre organisation internationale'.

Étant donné que les emblèmes de l'Union européenne et du Conseil de l'Europe sont identiques, il est conseillé dans ce cas de ne mettre le drapeau qu'une seule fois.

J'ai un projet avec de nombreux partenaires d'exécution. Dois-je afficher tous leurs logos aux côtés du drapeau de l'UE?

Le manuel de communication stipule que le drapeau de l'UE devra obligatoirement être apposé à côté des logos des partenaires d'exécution sans compromettre la visibilité de l'UE.

Tous les partenaires d'exécution peuvent donc avoir leur logo aux côtés du drapeau européen.

Par «partenaire d'exécution», on entend les parties ayant signé le contrat avec l'UE.

Les prestataires de services de communication sont-ils autorisés à utiliser leurs logos à côté du drapeau de l'UE?

Seuls les partenaires d'exécution ont le droit d'afficher leur logo aux côtés du drapeau de l'UE.

Un prestataire de service peut prétendre à de la visibilité, mais pas dans la même mesure que l'UE ou les partenaires d'exécution. A titre d'exemple, le concepteur d'une publication peut bénéficier d'un crédit texte sur la couverture intérieure de la publication.

Quelle taille devrait avoir le logo européen sur une vidéo ?

La taille du logo et le positionnement du texte «financé par l'Union européenne» varie en fonction de l'appréciation du producteur du support de communication mais selon ce qui est stipulé dans le manuel, il ne doit pas être plus petit que le logo de tout autre partenaire d'exécution.


Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page