Chemin de navigation

Relations de l'UE avec Sainte Hélène

Sainte-Hélène et dépendances est un PTOM britannique situé dans l’Atlantique Sud. Ce PTOM isolé comprend Sainte-Hélène, l’île de l’Ascension et l’archipel Tristan da Cunha. Sa capitale est Jamestown. En 2007, la population de Sainte-Hélène s’élevait à environ 4.543 habitants et celle de l’île de l’Ascension à environ 1.010 habitants.

Economy

La pêche, l’élevage et les ventes de produits artisanaux sont les piliers de l’économie de ces îles. Le PNB par habitant était estimé à 3.180 livres sterling pour 2003-2004. Le territoire a peu de ressources naturelles. Son économie repose en grande partie sur l’aide financière du Royaume-Uni, qui s’élève à 27 millions de dollars pour l’exercice budgétaire 2006-2007, soit presque 70 % des revenus budgétaires annuels. Les principaux produits d’exportation sont le poisson (thon et bonite congelés, en conserve et salés-séchés), le café et les produits artisanaux.

Les principaux partenaires d’exportation de Sainte-Hélène sont les États-Unis, la Tanzanie, l’Indonésie, le Royaume-Uni, le Japon, les Pays-Bas, le Nigéria, la Pologne et l’Espagne. Compte tenu du nombre limité d’emplois à Sainte-Hélène, 25 % de la main-d’œuvre a quitté l’île pour trouver un emploi sur l’île de l’Ascension, dans les îles Malouines et au Royaume-Uni, ce qui a un impact négatif sur l’économie.

La capacité du gouvernement de l’île de l’Ascension à financer la prestation de services publics essentiels est plutôt limitée et l’archipel Tristan da Cunha a financé un déficit budgétaire annuel en réduisant les réserves, ce qui a entraîné une baisse des investissements et des salaires. Au regard des OMD, la situation sociale à Sainte-Hélène et dépendances est positive et rien n’indique la présence d’une pauvreté absolue telle que définie au niveau international. Toutefois, plusieurs facteurs doivent être pris en considération: la forte dépendance à l’aide financière, l’incidence sociale de l’émigration, l’existence d’une pauvreté relative et une grande vulnérabilité aux catastrophes.

Situation politique

Le Royaume-Uni reste chargé des affaires étrangères, de la défense, de la sécurité intérieure, des services publics et du secteur financier extraterritorial. Dans d’autres domaines, le pouvoir exécutif s’exerce au niveau insulaire. Le gouverneur et commandant en chef de Sainte-Hélène est Michael Clancy. Il n’existe aucun parti politique sur les îles. Des élections législatives ont eu lieu à Sainte-Hélène en août 2005 et sur l’île de l’Ascension en novembre 2005. Les prochaines élections législatives sont prévues pour 2009.

Le système politique de Sainte-Hélène a subi certaines modifications mineures en vue de renforcer l’autorité et la responsabilité des responsables politiques, mais, à la suite d’un processus de consultation publique, aucune modification constitutionnelle majeure n’a eu lieu.

Relations extérieures et régionales

L’isolement de Sainte-Hélène et dépendances et le fait que les îles ne sont pas situées dans une région ACP compliquent l’intégration et la coopération au niveau régional. Malgré leur isolement, Sainte-Hélène et dépendances ont montré leur intérêt pour le processus d’intégration régionale et ont cherché, par exemple, à établir des relations commerciales avec la Namibie.

Relations avec l'UE

Le 9ème FED met l’accent sur le développement des infrastructures dans le but d’améliorer l’accès aux îles pour faciliter la croissance économique. La somme de 17.794.290 euros, c.-à-d. l’allocation territoriale du 9ème FED de 8,6 millions d’euros, les transferts de 7,14 millions d’euros des précédents FED et les 2,2 millions d’euros de l’examen à mi-parcours, est allouée au titre de l’appui aux politiques sectorielles.

Sainte-Hélène recevra la somme de 15,5 millions d’euros au titre du 10ème FED.

Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page