Chemin de navigation

La paix, la justice et la sécurité dans la région méditerranéenne

La persistance des conflits dans la région méditerranéenne entrave les progrès politiques et en matière de sécurité dans le cadre du processus de Barcelone.

Soutenir la paix au Moyen-Orient

La Commission européenne a mis au point ses projets en faveur de la paix au Moyen-Orient (MEPP) afin de renforcer la coopération régionale entre les Israéliens et les Arabes dans des domaines tels que le développement transfrontalier intégré, l'éducation, l'environnement, les aspects juridiques, les médias et la société civile.

Le programme communautaire de partenariat pour la paix relève à présent du processus de paix au Moyen-Orient (MEPP). Son objectif général est de soutenir ce processus et d'ancrer solidement la société civile en vue d'un règlement équitable et durable du conflit au Moyen-Orient.

Le programme communautaire vise à renforcer et à multiplier les liens directs et la coopération avec la société civile dans le respect des principes d'égalité et de réciprocité entre les Israéliens (y compris la minorité palestinienne arabe en Israël), les Palestiniens et les autres Arabes. La Commission prolongera son aide en faveur de ce programme au delà de 2007.

Justice, sécurité et migrations

Un document-cadre adopté lors de la conférence euro-méditerranéenne de Valence d'avril 2002 a marqué un pas décisif sur la voie de la coopération dans des domaines liés à la justice et aux affaires intérieures.Sur la base de ce document, la Commission européenne a lancé le programme MEDA I dans le cadre de la justice et des affaires intérieures, qui, entre 2004 et 2007, prévoyait une coopération régionale dans les domaines suivants:

Ces trois projets ont incité à l'échange de bonnes pratiques et de savoir-faire entre l'Union européenne et les pays participant à MEDA et ont jeté les bases nécessaires à la création de réseaux entre les acteurs euro-méditerranéens concernés.

MEDA JAI continue à financer des activités dans les domaines précités. 

  • Euromed Migration II: il vise à developper un espace de coopération euro-méditerranéen en matière de justice en aidant les pays partenaires à développer des solutions efficaces et ciblées aux différentes formes de migrations.
  • Euromed Justice II: il vise à renforcer la coopération en matière de justice en aidant les partenaires à renfocer leurs capacités institutionnelles et administratives, à moderniser leurs systèmes justiciaires et à améliorer l'accès à la justice.

 

Mise en réseau d'instituts de politique étrangère

Le réseau EuroMeSCo des instituts de politique étrangère, soutenu par la Commission depuis 1996, a permis d'instaurer des partenariats. Il mène des études et des recherches sur la coopération politique et la sécurité liées au partenariat euro-méditerranéen et à la politique européenne de voisinage.

Le réseau intensifie également le dialogue politique entre les instituts de la région euro-méditerranéenne et les hauts fonctionnaires compétents.

La protection civile

La coopération régionale euro-méditerranéenne en matière de protection civile a été réaffirmée comme prioritaire en novembre 2005, à l'occasion du 10e anniversaire de la déclaration de Barcelone. Le Sommet de Paris qui a lancé l'Union pour la Méditerranée ainsi que celui de Marseille ont réitéré cet engagement.

L'objectif de la coopération dans ce domaine est le renforcement des capacités concernant la protection civile au niveau international, national et local. Ceci aidera à mieux protéger l'homme, les infrastructures, le patrimoine culturel et l'environnement naturel en prévision de désastres majeurs.

Pourquoi travailler ensemble au niveau régional? La raison principale est que le bassin Euro-méditerranéen est fréquemment exposé à de telles catastrophes, naturelles ou causées par l'homme, telles que les tremblements de terre, les crues éclair, les incendies de forêt et les accidents industriels. Cette coopération ouvre des possibilités formidables pour échanger et apprendre des expériences des autres ainsi que pour renforcer le soutien régional en cas de besoin.

Le nouveau Programme régional de Prévention, de Réduction et de gestion des Désastres naturels et d'origine humaine en région méditerranéenne (PPRD Sud) a pour but d'améliorer et bâtir sur la base des résultats des deux programmes Euro-méditerranéens de protection civile précédents en insistant sur l'aspect de la prévention au lieu de la gestion de désastres. PPRD Sud est géré par un véritable consortium euro-méditerranéen qui est dirigé par l'Autorité de la Protection Civile Italienne, les Autorités de la Protection Civile d'Algérie, Egypte et France ainsi que la Stratégie internationale de prévention des catastrophes naturelles (ONU/SIPC).

Pour plus d'informations veuillez aussi consulter le site web.

 

 

 

Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page