Chemin de navigation

Coopération avec les voisins du Sud dans le domaine de l'énergie

La coopération en matière d'énergie jour un rôle central dans le développement économique et social durable d'une région euro-méditerranéenne de plus en plus intégrée. La Commission s'efforce de faciliter le déploiement de technologies modernes par les pays partenaires de l'UE dans le voisinage du Sud et de parvenir à un marché de l'énergie interconnecté. Elle soutient une série de programmes visant à atteindre ces objectifs.

Sidi Salem barrage, Tunisia

Le Partenariat euro-méditerranéen (EUROMED) fournit le cadre de coopération et de soutien dans ce domaine.

Les pays méditerranéens partenaires de l'UE sont l'Algérie, l'Égypte, Israël, la Jordanie, le Liban, la Libye, le Maroc, les Territoires palestiniens occupés, la Syrie et la Tunisie.

Le programme indicatif régional (2011-2013) adopté dans le contexte de ce partenariat identifie les domaines prioritaires suivants de coopération entre les deux régions en matière d'énergie:

  • créer un marché euro-méditerranéen de l’énergie intégré et interconnecté;
  • faciliter le développement et le déploiement de technologies propres par les pays méditerranéens partenaires en soutenant la recherche et le développement dans ce domaine;
  • atteindre les objectifs globaux de 20 % d'efficacité énergétique et d'énergies renouvelables d'ici 2020.

La Commission soutient de nombreux programmes et projets qui contribuent à ces objectifs et fournit un financement ciblé afin d'obtenir des résultats.

Facilité d'investissement pour le voisinage

Lancée en 2008, la facilité d'investissement pour le voisinage (FIV) est un mécanisme de financement novateur qui finance les besoins d'investissement de la région voisine en matière d'infrastructures dans divers secteurs, notamment l'énergie.

Elle vise à mettre en commun les ressources de dotation du budget de l'UE et des États membres, en les utilisant pour obtenir des prêts auprès des institutions de financement européennes, ainsi que des contributions des pays partenaires.

Dans le secteur de l'énergie, les progrès ont été considérables: l'essentiel du soutien en 2011 visait des projets d'infrastructure, pour un total de 112,3 millions d’euros approuvés, les secteurs du transport et de l'énergie comme premiers bénéficiaires (69 %).

Depuis juin 2008, la FIV a approuvé 12 projets dans les pays du Sud de la Méditerranée, pour un investissement total de plus de 5 milliards d’euros.

En savoir plus sur la facilité d'investissement pour le voisinage

Plan solaire méditerranéen

Le plan solaire méditerranéen (PSM) est l'une des initiatives tangibles majeures de l'Union pour la Méditerranée adoptée au sommet de Paris les 13 et 14 juillet 2008 et lors du conseil des ministres des affaires étrangères de l'UpM réuni à Marseille les 3 et 4 novembre 2008. Le PSM poursuit deux objectifs principaux:

  • le développement de 20 GW en nouvelles capacités de production d'énergies renouvelables;
  • des économies d'énergie significatives dans la Méditerranée d'ici 2020.

La Commission soutient les objectifs du PSM à travers des projets de développement des capacités (tels que le projet d'assistance technique d'ouverture de la voie au PSM, qui a débuté en 2010), ainsi qu'à travers le soutien financier de la facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat de la Banque européenne d'investissement (FEMIP) et la facilité d'investissement pour le voisinage.

En savoir plus sur le Plan solaire méditerranéen

Le PSM complète une série de projets énergétiques liés dans la région méditerranéenne, financés au titre de l'Instrument européen de voisinage et de partenariat (IEVP).

Coopération entre les régulateurs de l'énergie

Un projet de soutien à la coopération entre les régulateurs euro-méditerranéens de l'énergie (MEDREG) a été lancé afin de faciliter l'échange d'information entre les régulateurs de l'UE et des pays partenaires, d'assister ces pays dans l'établissement et le développement de régulateurs indépendants dans le domaine de l'énergie, et de développer les capacités techniques du personnel.

Au terme d'une première phase couronnée de succès en 2008-2009, le projet MEDREG II s'est vu doter d'un budget total de 1 119 200 d’euros pour la période 2010-2012.

En savoir plus sur le projet MEDREG II

Efficacité énergétique dans la construction

En 2005, le projet euro-méditerranéen encourageant l'efficacité énergétique dans le secteur de la construction (MED-ENEC) a été lancé afin de sensibiliser la société civile aux techniques de construction orientées sur le climat, à l'efficacité énergétique et à l'utilisation d'énergies renouvelables dans les bâtiments et de l'y impliquer.

Le projet se focalise sur le renforcement des services aux entreprises, le soutien aux marchés et le développement de capacités institutionnelles et de structures institutionnelles favorables.

Le projet a bénéficié d'un budget de 5 millions d’euros pour la période 2009-2013.

En savoir plus sur le projet MED-ENEC

Liens utiles

Documents de référence

Dernière mise à jour : 29/08/2012 | Haut de la page