Chemin de navigation

Irak

 

 
 

L'aide de l'Union européenne (UE) à l'Irak repose actuellement sur l'amélioration de l'accès des irakiens à des services de base de meilleure qualité. L'aide de l'Union européenne à l'Irak de 2003 jusqu'à la fin 2008 s'est élevé à un total de € 933 millions, ce qui inclut le support à la reconstruction pour un montant de € 785,3 millions, gérée par EuropeAid Office de Coopération et par le Service européen pour l'action extérieur SEAE et par l'aide humanitaire, gérée par la Direction Générale d'aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne. La Commission a développé un programme d'aide indicatif intégré pour la période 2009-2010, pour un budget total de €65.8 millions.

Stratégie pays

La Commission a développé un programme d'aide indicatif intégré pour la période 2009-2010, pour un budget total de €65.8 millions.

Ce programme biannuel sera suivi, si possible, par un Document de Stratégie pour la période 2011-2013

Note d'Information qui définit le programme d'aide 'Iraq: capacity building programme 2009-2010' .

- État des Lieux Juillet 2009 pdf - 2 MB [2 MB] English (en)

- État des Lieux Avril 2009 pdf - 83 KB [83 KB] English (en)

- État des Lieux Janvier 2009 pdf - 77 KB [77 KB] English (en)

Aperçu des montants 2003-2009

Aperçu des montants d'EuropeAid pour la coopération avec l'Irak 2003-2009

Mio €

ALA*

ICD**

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009***

Engagements

34

162,5

200

200

89,7

75,9

42

* Coopération au développement avec l'Amérique Latine et l'Asie

** Instrument de Coopération au Développement

*** Estimation

Programmes d'aide de l'UE 2008

Le programme d'aide à l'Irak de la Commission pour 2008, financé par l'Instrument pour la Coopération au Développement (ICD), s'est élevé à € 72,6 millions, acheminés dans sa totalité via des conventions bilatérales.

L'objectif global du programme d'aide de 2008 est l'amélioration des capacités des institutions irakiennes et de la livraison des services de base à la population. Une partie significative de l'aide a été aussi octroyé aux actions d'appui aux réfugiés, aux retournés et aux personnes déplacées à l'intérieur de l'Irak.

Un programme de € 10,6 millions fournira de l'assistance technique à des institutions irakiennes spécifiques telles que le Conseil des Représentants, afin d'aider les irakiens à construire la capacité de leurs institutions. C'est le premier projet bilatéral entre la Commission Européenne et le Gouvernement irakien. L'accord pour ce programme d'assistance technique a été signé en mars 2009 par la Commission Européenne et le Gouvernement irakien. En juillet 2009, la Commission Européenne a signé un memorandum de compréhension avec le Conseil des Représentants irakien. La signature de ce memorandum est un pas important vers le développement d'une coopération plus proche entre la Commission Européenne et le Conseil des Représentants (disponible seulement en anglais) et pour la mise en œuvre de ce programme d'assistance technique.

Afin de soutenir des services médicaux spécialisés, €13 millions ont été mis de côté pour renforcer les services médicaux spécialisés. Ce programme mis en œuvre par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) (disponible seulement en anglais) en étroite collaboration avec le ministère irakien de la santé cherche à améliorer le fonctionnement des services nationaux et régionaux des banques du sang. Un soutien sera aussi apporté aux services médicaux d'urgence en améliorant les services d'urgence avant l'hospitalisation et une fois à l'hôpital, les soins de longue durée et le soutien à la santé mentale.

Un soutien de €7 millions contribuera à améliorer la capacité du gouvernement à mieux gérer les secteurs de l'eau et de l'assainissement. Cette action mise en œuvre par le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) contribue à améliorer l'accès à l'eau dans les milieux ruraux, à améliorer les systèmes de traitement des eaux usées dans les agglomérations peuplées et à améliorer la planification des capacités au niveau des gouvernorats.

A cause du nombre significatif d'irakiens déplacés vivant soit comme personnes déplacées à l'intérieur de l'Irak soit comme réfugiés, la plupart d'entre eux ont fuit vers les pays voisins de la Syrie ou de la Jordanie, en 2008 la Commission Européenne a prévu un montant de €42 millions en soutien aux personnes déplacées et aux réfugiés.

Un programme de €6 millions œuvre à la protection de l'environnement et à faciliter des solutions durables pour ceux qui reviennent en Irak et les personnes déplacées à l'intérieur de l'Irak, tout en ciblant les communautés locales qui sont affectées par les déplacements de personnes.

Le large flot de réfugiés a mis une énorme pression sur l'économie et les infrastructures des pays voisins qui accueillent les réfugiés, en particulier la Syrie et la Jordanie. La Commission Européenne continue à soutenir la Syrie et la Jordanie à faire face à la situation des réfugiées en se focalisant encore sur la provision de services élémentaires dans des secteurs où il y a une forte concentration de refugiés irakiens. En Jordanie, un soutien de €12 millions a pour but de gérer les ressources rares en eau dans la région de Zarqa. En Syrie, deux programmes d'éducation pour un montant total de €14 millions aideront les autorités syriennes à faire face à la pression causée dans le secteur de l'éducation par un large flot de réfugiés irakiens. Finalement, une action de €10 millions vise à fournir des équipements indispensables et un soutien pour améliorer les services de gestion des déchets médicaux et solides.

Programmes thématiques

L'aide de la CE à l'Irak se concentre aussi sur les droits de l'homme par l'intermédiaire de programmes thématiques spécifiques comme l'Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l'Homme (IEDDH). 2.6 millions € ont été alloués en 2005 pour soutenir le développement d'organisations de la société civile irakienne actives dans le domaine des droits de l'homme. Ce projet mis en oeuvre par le PNUD et l'Office des Nations Unies pour les Services aux Projets (UNOPS) a enregistré de bons résultats. Il a permis d'assurer le monitoring de prisons et des conditions de détention des prisonniers et de réinsérer des victimes de la torture. Ce projet a pris fin en janvier 2008 et son intervention se poursuit déjà dans le cadre de notre programme de coopération 2007 en faveur de l'Etat et droit et de la justice en Iraq.

Un nouveau projet financé aussi par le IEDDH a été approuvé en décembre 2008 et est entre-temps initié. Le projet cherche à appuyer les ONGs irakiennes dans l'amélioration de ses capacités et de son travail de dissémination de la connaissance et du respect des droits de l'homme en Irak.

L'Irak bénéficie également du programme Erasmus Mundus External Cooperation Window qui soutient la mobilité et la coopération dans l'enseignement supérieur. Suite à un appel à propositions, un consortium d'universités a été choisi en juin 2007 pour mettre en oeuvre le volet doté de 3 millions € en faveur de l'Irak, l'Iran et le Yémen pour l'année académique 2007-2008. Le consortium planifie d'organiser 119 échanges d'étudiants entre l'UE et ces trois pays. Un montant additionnel de 3 millions € sera alloué pour l'année académique 2008-2009.

- État des Lieux Juillet 2008 pdf - 2 MB [2 MB] English (en)

- État des Lieux Mai 2008 pdf - 78 KB [78 KB] English (en)

Programmes d'aide de l'UE 2007

Le programme d'assistance 2007 pour la reconstruction en Irak a financé:

- Un programme d'appuià la Justice et à l'Etat de Droit (14 millions €).

- Pour soutenir le processus électoral (20 millions €).

- Pour soutenir la réforme de la gestion des finances publiques (20 millions €).

- Pour mettre à la disposition des réfugiés irakiens en Jordanie et en Syrie (38.68 millions €)  un ensemble de services médicaux et éducatifs de base. Cette intervention assure une continuité avec le premier appui de la Commission pour soutenir les personnes déplacées à l'intérieur de l'Irak, alloué en 2006 pour un montant de 10 millions € et mis en œuvre par l'IRFFI, et les 17.8 millions € engagés pour des opérations humanitaires en faveur des déplacés irakiens à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

Le programme d'assistance prend en considération les expériences passées de la Commission dans ce domaine et assure une complémentarité avec la Mission intégrée pour l'Etat de droit en Irak (EU JUSTLEX) financée par le Conseil de l'UE.

Programmes d'aide de l'UE 2004- 2007

En 2004, la Commission et d'autres acteurs de la communauté internationale ont créé le Fonds International pour la Reconstruction de l'Irak (IRFFI).

Ce Fonds multi donateurs est géré par les Nations unies et la Banque mondiale. Il a pour objectif premier de coordonner et de centraliser les efforts de reconstruction de l'Irak aux niveaux économique, social et politique. Au total, 25 donateurs ont contribué pour la réalisation via l'IRFFI de quelques 180 projets de reconstruction.

La Commission a consacré 605 millions € à la reconstruction du pays via l'IRFFI entre 2003 et 2007. La Commission est de loin le plus important donateur du fonds. Elle a contribué pour 42% du montant total alloué jusqu'à présent par la communauté internationale.

Programmes d'aide de l'UE 2003

En 2003, suite à la chute du régime de Saddam Hussein et la fin de plus de 20 années de conflits et de sanctions internationales, la Commission européenne (CE) a approuvé son premier programme d'aide d'urgence en faveur du pays pour un montant total de 142 millions €. Cette aide a été attribuée grâce à trois instruments. Le service de l'Aide Humanitaire (DG ECHO) a alloué 100 millions €. Le Mécanisme de Réaction Rapide (MRR), géré par la Direction Générale des Relations Extérieures (DG RELEX) a débloqué 8 millions € en faveur des projets les plus urgents. Et le programme de coopération pour l'Amérique latine et l'Asie (ALA), géré par l'Office de Coopération EuropeAid (EuropeAid), a mis à disposition 34 millions € pour des projets de reconstruction, par l'intermédiaire d'un fonds thématique spécial pour la prévention des crises et la reconstruction géré par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Documents de référence

Vous pouvez télécharger ici les derniers documents de la coopération de la Commission avec l'Irak (version anglaise seulement).

   - État des Lieux Juillet 2009 pdf - 2 MB [2 MB] English (en)

   - État des Lieux Avril 2009 pdf - 83 KB [83 KB] English (en)

   - État des Lieux Janvier 2009 pdf - 77 KB [77 KB] English (en)

   - État des Lieux Octobre 2008 pdf - 64 KB [64 KB] English (en)

   - État des Lieux Juillet 2008 pdf - 2 MB [2 MB] English (en)

   - État des Lieux Mai 2008 pdf - 78 KB [78 KB] English (en)

   - Rapport sur le support fournit par la CE aux déplacés irakiens à l'intérieur et extérieur de l'Irak pdf - 112 KB [112 KB] (disponible seulement en anglais)

   - Communiqué de Presse pdf - 70 KB [70 KB] English (en) sur les Elections Provinciales de Janvier 2009 et l'assistance de la Commission en 2008

Informations complémentaires

Pour plus d'information sur la politique de l'Union Européenne sur l'Irak, veuillez consulter le site web du service européen pour l'action extérieure (disponible seulement en anglais).

Pour en savoir plus sur les relations de l'Union Européenne avec l'Irak, veuillez consulter le site web de la Délégation de l'Union Européenne en Irak (disponible seulement en anglais). Pour de plus amples informations sur les questions commerciales, veuillez consulter le site web de la Direction Générale du Commerce (disponible seulement en anglais).

Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page