Chemin de navigation

Améliorer la gouvernance des forêts en Asie

L'exploitation illégale des forêts continue d'être un problème majeur pour les pays asiatiques. Elle est responsable de difficultés politiques, socio-économiques, et environnementales. Elle se traduit notamment par une perte de la biodiversité ainsi que par des impacts significatifs sur le changement climatique. Il est estimé que la déforestation compte pour près de 20% des émissions de carbone. De plus, les forêts sont particulièrement importantes pour les segments les plus pauvres de la société, qui vivent dans des places forestières éloignées, où les programmes de réduction de la pauvreté peinent à les atteindre et où leurs voix se font difficilement entendre. Les consommateurs et les entreprises européennes contribuent à ces problèmes en achetant du bois et des produits dérivés sans vérifier la légalité de leur origine, donnant ainsi des incitations très fortes aux acteurs illégaux.

 

News!

Une brochure pdf - 17 MB [17 MB] English (en) présentant le programme FLEGT Asia est désormais disponible (Avril 2010).

Qu'est ce que FLEGT Asia?

Il s'agit du programme régional de soutien à la mise en œuvre du plan d'action européen FLEGT en Asie, plus simplement appelé "FLEGT Asia".Ce programme régional, doté de 6 million €, est mis en œuvre conjointement par la Commission Européenne et l'Institut Européen des Forêts (EFI). Il a débuté le 15 Novembre 2008 pour une durée de quatre ans. Le lancement officiel a eu lieu le 25 janvier 2010 (communiqué de presse pdf - 123 KB [123 KB] English (en) ).

FLEGT Asia a pour objectif l'amélioration de la gouvernance des forêts grâce à un soutien direct à la mise en oeuvre en Asie du Plan d'Action FLEGT. Ce programme contribue ainsi à la réduction de la pauvreté et à une meilleure utilisation des ressources naturelles.

 

Le plan d’action de l’Union européenne relatif à l’application des réglementations forestières, à la gouvernance et aux échanges commerciaux (FLEGT) a été publié en 2003 par la Commission européenne. Le plan d'action reconnait le rôle clé que l'UE peut jouer en tant que l'un des plus grands consommateurs de bois potentiellement illégal. Il propose une série d'options afin de combattre mondialement la faible gouvernance des forêts. Il s'intéresse particulièrement à la mise en place d'incitations, ainsi qu'au développement de marchés pour les bois et produits dérivés récoltés légalement.

 

Afin d'atteindre son objectif, le programme se concentrera autour des trois objectifs spécifiques suivants:

• faciliter la collecte, l'analyse et la dissémination des recherches/informations pertinentes, nouvelles et existantes pour la mise en oeuvre du plan d'action européen FLEGT en Asie;

• renforcer les institutions et initiatives relatives à FLEGT en Asie;

• développer des mécanismes, des outils et renforcer la capacité de coopération entre les agences chargées de l'application des règlementations FLEGT.

Le programme est complémentaire à d'autres activités liées à FLEGT qui sont développées dans le cadre de la Facilité européenne FLEGT. Cette facilité a été instaurée afin de soutenir la mise en œuvre du plan d'action européen FLEGT. Elle est exécutée par l'EFI.

Pourquoi FLEGT Asia s'intéresse -t'-il au niveau régional ?

Le programme vise le renforcement de la coopération régionale. Un soutien va être apporté aux institutions pertinentes qui en font la demande. Il est attendu que les pays couverts par le programme soient principalement des pays de l'Asie du Sud-est et que les liens commerciaux avec la Chine et l'Inde soient pris en compte.

Le ciblage du programme sur le niveau régional permet de venir en complément des actions menées au niveau bilatéral au moyen des Accords de Partenariat Volontaires (VPAs) entre l'UE et les pays producteurs de bois. Les VPAs forment le cœur du Plan d'action européen FLEGT. Ces accords bilatéraux, quand ils seront opérationnels, seront soutenus par un régime d'autorisation qui garantira que les bois et produits dérivés exportés vers l'UE par les pays signataires ont été produits en toute légalité. Cependant, en raison de leur nature bilatérale, les VPAs ne permettent pas de réguler le commerce intra-régional ainsi que le commerce entre les pays partenaires et des pays tiers.

Un bureau régional "FLEGT Asia" a été mis en place à Kuala Lumpur, Malaisie.

Les engagements de l'Asie vers une plus grande gouvernance des forêts

La Commission européenne soutient activement l'Asie dans sa démarche vers l’application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux. Les engagements pour combattre l'exploitation illégale et la faible gouvernance des forêts en Asie ont été entérinés par plusieurs forums:

• Déclaration de Bali sur l'application des réglementations forestières et la gouvernance, adoptée en 2001 par les pays de la région de l'Asie de l'est;

• Déclarations des sommets EU-Chine de 2005 et de 2006, adoptées par les chefs d'Etat et de Gouvernement, mentionnant la gouvernance des forêts;

• Partenariat pour les forêts d’Asie lancé en 2002 par le Japon et l'Indonésie;

• Déclaration de l'ASEAN sur le renforcement des réglementations forestières et la gouvernance ainsi que les Conclusions de la 29e rencontre des Ministres de l'agriculture et des forêts de novembre 2007

Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page