Chemin de navigation

Gestion des frontières et lutte contre la drogue

La sécurité aux frontières et la lutte contre le trafic de drogues constituent deux défis majeurs pour les cinq pays d’Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan). Les programmes régionaux pluriannuels BOMCA et CADAP représentent à eux deux le cœur de la stratégie globale et de l’engagement à long terme de l’UE à l’égard de l’Asie centrale en vue de promouvoir la sécurité et la stabilité de la région.

Financements de la Commission européenne

Le programme de gestion des frontières en Asie centrale (BOMCA) est un des principaux programmes d’assistance de la Commission européenne en Asie centrale: le cumul des budgets alloués par l’UE au titre de BOMCA pour la période 2003-2014 totalise plus de 33 millions d’euros. L’objectif global de BOMCA est de permettre l’adoption progressive de méthodes de gestion modernes des frontières en Asie centrale afin de renforcer la sécurité aux frontières et de faciliter le commerce légal et le transit. En 2011, le programme est entré dans sa huitième phase.

Le programme d’action contre les drogues en Asie centrale (CADAP) a débuté en 2001. L’objectif principal de CADAP est de favoriser une politique équilibrée en matière de drogues dans les pays d’Asie centrale, en soutenant les efforts visant à réduire la demande de drogue dans la région et en promouvant l’adoption progressive des bonnes pratiques européennes et internationales applicables. Le cumul des budgets alloués par l’UE au titre de CADAP pour la période 2001-2013 s’élève à 20,7 millions d’euros. L’UE prépare actuellement la mise en œuvre de la sixième phase de CADAP, qui débutera en 2013 et dont le budget est estimé à 5 millions d’euros.

Ce programme a été élaboré conformément à la stratégie antidrogue de l’UE (2007-2012) et au plan d’action antidrogue de l’UE pour l’Asie centrale (2009-2013) en matière «de prévention et de réduction de la consommation de drogue, de la toxicomanie et des dommages pour la santé et la société liés à la drogue».

BOMCA et CADAP partagent un siège régional à Bichkek (Kirghizstan) et ont des bureaux nationaux dans chacun des cinq pays d’Asie centrale. Les deux programmes opèrent en étroite collaboration avec un large éventail de partenaires internationaux, tels que l’ONUDC, l’OSCE, l’OIM, la BAD, l’USAID, la GIZ et d’autres acteurs impliqués dans la gestion des frontières et dans les actions de contrôle de l’offre et de la demande de drogue.

Pour en savoir plus sur BOMCA.

Pour en savoir plus sur CADAP.

http://ec.europa.eu/europeaid/where/asia/regional-cooperation-central-asia/border-management-fight-against-drugs/bomca_fr.htm

Dernière mise à jour : 03/09/2012 | Haut de la page