Chemin de navigation

Ouzbékistan

 

 
 
Légende
Délégation UE
Projet
Cliquez sur
pour voir
des exemples
de projets
dans ce pays

La position des icônes ne reflète pas nécessairement les coordonnées exactes des projets.

La coopération UE-Ouzbékistan cible deux domaines prioritaires: la réduction de la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie, en mettant l’accent sur une hausse du niveau de vie par l’intermédiaire de programmes de développement aux niveaux local et rural; ainsi que la bonne gouvernance et la réforme économique, en particulier l’État de droit, les réformes judiciaires et le soutien aux organismes locaux des administrations publiques.

Coopération bilatérale

La coopération bilatérale UE-Ouzbékistan est prévue dans deux objectifs prioritaires: la réduction de la pauvreté et l’augmentation du niveau de vie, d’une part, notamment via des mécanismes de développement rural et local; et la bonne gouvernance et les réformes économiques, d’autre part, notamment à travers l’État de droit, la réforme judiciaire et le soutien aux organes gouvernementaux locaux.

Le premier programme indicatif pluriannuel pour l’Asie centrale (2007-2010) de l’instrument de développement et de coopération a alloué 28,6 millions d’euros au développement de programmes de coopération nationaux en Ouzbékistan, afin d’apporter une aide technique, des formations, une comparaison avec les expériences de l’UE et un équipement spécialisé. Des questions transversales, telles l’égalité des genres et l’inclusion sociale des groupes vulnérables de la population, ont également été soulevées.

Le deuxième programme indicatif pluriannuel couvrant la période 2011-2013 a quant à lui alloué 42 millions d’euros. Les domaines prioritaires de coopération sont:

  • la gouvernance;
  • l’agriculture et le développement rural;
  • l’environnement/l’énergie/le climat;
  • la santé;
  • l’économie/le commerce/le secteur privé.

Depuis 2002, dans le cadre de la démarche TACIS, une série de programmes visant à améliorer le niveau de vie dans les zones rurales (6,5 millions d’euros) permet de répondre aux besoins immédiats de la communauté. Grâce à ces programmes et en collaboration avec le PNUD, l’Union européenne soutient l’amélioration des services hydriques, de la santé et de l’éducation. Elle participe également à la formation, à l’équipement et à l’approvisionnement.

Par le biais du programme de partenariat de développement des institutions, l’UE a également apporté une aide technique à des initiatives locales ouzbèkes. Cette assistance est assurée par un partenariat entre des organisations locales et des ONG internationales. Ce programme vise notamment l’entrepreneuriat féminin, la création d’emplois et l’intégration des enfants handicapés dans le système éducatif général. À ce jour, le programme de partenariat de développement des institutions a déjà mis en œuvre 22 projets, avec un budget moyen de 200 000 euros chacun. En ce qui concerne l’intégration des enfants handicapés dans l’enseignement général, l’UE envisage d’épauler le processus par le transfert d’expériences et du savoir-faire des États membres de l’UE. Le programme conjoint d’amélioration des services de soins maternels et infantiles (3,5 millions euros) regroupe l’UE, le Fonds des Nations unies pour l’enfance et le ministère de la santé. Ce programme vise à atteindre les OMD, en particulier le quatrième, de réduction de la mortalité infantile, et le cinquième, d’amélioration de la santé maternelle. Face à l’importance de ces objectifs et aux répercussions positives du programme dans le pays, l’UE envisage une deuxième phase étendue à la nutrition, avec une couverture plus large également.

En savoir plus

Bonne gouvernance

Dans le cadre de l’État de droit, le programme de soutien de l’UE à la réforme judiciaire pénale en Ouzbékistan (10 millions euros) soutient le processus de réforme du système pénal. Le programme vise à renforcer les capacités stratégiques et opérationnelles à long terme du ministère de la justice, du centre de recherche de la Cour suprême, du ministère public et du ministère de l’intérieur d’Ouzbékistan en ce qui concerne la mise en œuvre de nouveaux décrets sur l’État de droit et la peine de mort.

En 2005, le parlement ouzbek (Oliy Majlis) a été transformé, d’un organe législatif unicaméral se réunissant jusqu’à quatre fois par an à un organe bicaméral composé d’un sénat non permanent et d’une chambre législative permanente. Par le biais du projet de renforcement du système parlementaire bicaméral et de coordination avec les assemblées régionales (1,5 million d’euros), l’UE soutient le développement des capacités de l’Oliy Majlis par la création d’une bibliothèque électronique et d’un centre d’expertise juridique, permettant la fourniture d’information et le soutien analytique, la mise en place d’un nouveau cycle de formation et l’échange de bonnes pratiques de l’UE en matière de rédaction de textes législatifs et de fonctionnement de parlements bicaméraux. Le programme soutient également le parlement ouzbek afin de sensibiliser les citoyens à son rôle et à son fonctionnement.

Réforme économique

L’UE soutient le développement des capacités des administrateurs de PME et des organisations de soutien aux entreprises grâce au programme de formation à la gestion et de développement des capacités des petites entreprises et des entreprises privées d’Ouzbékistan (3 millions d’euros). Le programme facilitera l’échange d’expérience en organisant des cours de formation et des stages au sein d’entreprises européennes à destination des entrepreneurs, des administrateurs et des organisations de soutien aux entreprises. À l’échelon local, le programme encouragera le développement des capacités et le renforcement institutionnel des chambres du commerce et de l’industrie et des autres organisations de soutien aux entreprises pour le développement de leurs propres services aux PME en matière de gestion et de consultance.

Pour en savoir plus sur d’autres projets et programmes financés, régionaux et thématiques, consultez le site web de la délégation de la Commission en Ouzbékistan.

Dernière mise à jour : 04/09/2012 | Haut de la page