Chemin de navigation

Mongolie

 

 
 

La Mongolie est un vaste pays enclavé et peu peuplé dont la moitié de la population vit en milieu rural. La production agricole, dominée par le pâturage nomade, représente environ 20 % du produit intérieur brut. Le pays est en pleine transition d'une économie planifiée vers une économie de marché, une transition accompagnée d'un exode rural important.

Les programmes d'aide de l'UE - 2007-2013

Le document de stratégie de la CE pour la Mongolie 2007-2013 pdf - 328 KB [328 KB] Deutsch (de) English (en)  vise à contribuer à l'amélioration des conditions de vie en milieu rural et à freiner cet exode rural. Son objectif premier est d'atténuer la pauvreté en consacrant 80 % du budget de la coopération au développement rural durable.

Une aide supplémentaire devrait être allouée à l'enseignement et au développement du secteur privé. Le programme indicatif pluriannuel pour les quatre premières années pdf - 66 KB [66 KB] Deutsch (de) English (en) (2007-2010) prévoit 14 millions d'euros en faveur de ces domaines.

Les programmes régionaux et thématiques permettent en outre l'octroi de subventions aux organisations concernées en Mongolie.

Aide récente

Le document de stratégie de la CE pour la Mongolie 2002-2006 pdf - 200 KB [200 KB] English (en) portait essentiellement sur le développement rural, en particulier sur la sécurité alimentaire à long terme, en vue d'améliorer l'élevage, la production et la commercialisation des cultures. Une enveloppe de 6 millions d'euros a été attribuée pour la période 2002-2004 dans le cadre du programme d'assistance technique TACIS pdf - 200 KB [200 KB] English (en)  en faveur de l'élevage privé et de l'industrie de transformation alimentaire. Un montant supplémentaire de 9 millions d'euros a été débloqué pour la période 2004-2006 en vue d'améliorer le potentiel d'exportation des produits agricoles mongoles.

Le programme d'action Tacis 2002-2004 se déclinait essentiellement en deux grands projets (dotés chacun de plus d'un million d'euros), l'un consacré au développement des services agricoles et l'autre à la création d'un réseau de collecte et de distribution, et en trois autres plus restreints. Dans le cadre du premier grand projet, des centres de vulgarisation agricole et des groupes de gestion des pâturages ont été créés afin d'améliorer l'alimentation des animaux et le contrôle des parasites. Des laboratoires ont été réhabilités afin d'améliorer les services vétérinaires. L'irrigation goutte à goutte des cultures a été introduite, ce qui a permis d'en améliorer le rendement et d'économiser deux tiers de l'eau consommée. Quant au deuxième grand projet, il a permis de mettre en place des mécanismes de commerce et de distribution de gros et un système d'information sur les marchés qui publie des données sur les biens de consommation et les produits d'origine animale. Les formations dans divers domaines organisées dans le cadre de ces deux projets ont attiré 2830 participants, dont 260 étaient des petites et moyennes entreprises.

Depuis 2004, la Mongolie est admise au bénéfice du règlement ALA et a obtenu une enveloppe supplémentaire de 9 millions d'euros pour 2004-2006 dans le but de renforcer le potentiel d'exportation des produits agricoles mongoles.

En plus de cette aide bilatérale, le pays est depuis 2005 admis comme bénéficiaire de programmes régionaux, qui ont permis le financement de quatre projets dans le cadre des programmes destinés à l'Asie [link to a3b2c1d4](pour un montant total d'environ un million d'euros) et de trois projets dans le cadre de l'Asia Trust Fund (d'environ 400 000 euros). Divers autres programmes thématiques ont permis également le financement de quatre projets (pour un budget total de trois millions d'euros) au titre de la ligne budgétaire consacrée au cofinancement d'ONG.

La Délégation de l'Union européenne en Chine, responsable de la gestion des relations et de la coopération avec la Mongolie, a ouvert un bureau technique en juin 2006 à Oulan-Bator afin de renforcer la coopération et le partenariat.

Plus d'informations

Le Service européen pour l’action extérieure est chargé de l'élaboration de la stratégie de coopération communautaire entre l'Union et la Mongolie.

Pour en savoir plus sur les programmes et les projets financés en Mongolie, consultez le site web de la Délégation de l'Union européenne en Mongolie.

 

 

Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page