Chemin de navigation

La coopération avant Lomé

La coopération entre l'Union européenne (à l'époque encore appelée «Communauté européenne») et les pays de l'Afrique subsaharienne, des Caraïbes et du Pacifique (qui ne constituaient pas encore le groupe des ACP) a débuté en 1957, avec la signature du traité de Rome, qui a donné naissance au marché commun européen. Dans sa quatrième partie, ce traité prévoyait la création d'un fonds européen pour le développement (FED) visant à octroyer une aide technique et financière aux pays africains qui étaient encore des colonies à l’époque et que des liens historiques unissaient à certains États de la Communauté. Le tableau suivant montre l'évolution de la coopération avant la Convention de Lomé:

Année
Evènement
Nombre de pays ACP
Nombre de pays européens
1957
Traité instituant la Communauté économique européenne (CEE) Les articles 131 et 136 du traité prévoient l'association des pays et territoires non européens entretenant avec les États membres de la CEE des relations particulières. Premier FED (1958-1963)
 
 
1963
Convention de Yaoundé I entre les EAMA (États africains et Madagascar associés) et la CEE Cette convention octroie des avantages commerciaux et une aide financière aux anciennes colonies africaines. Deuxième FED (1964-1969)
18
6
1969
Convention de Yaoundé II entre les EAMA et la CEE Troisième FED (1969-1975)
18
6
Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page