Chemin de navigation

Soudan

 

 
 

Le Soudan est le plus grand pays du continent africain. Près de 39 millions de personnes vivent dans cette région qui représente en taille un peu moins du quart des États-Unis. Malgré sa richesse en ressources naturelles, notamment en pétrole, eau et terres cultivables, le Soudan fait partie des pays les moins avancés (PMA) et, en 2008, il ne figurait qu'au 147e rang (sur 177 pays) à l'indice de développement humain. Pendant plus de deux décennies, le Soudan a été en proie à une guerre civile dévastatrice entre le Nord et le Sud, qui a entraîné la mort de deux millions de personnes et le déplacement de quatre millions d'autres. La signature d'un accord de paix global en 2005 a mis fin au conflit, dont les effets continuent néanmoins à se faire sentir, notamment en ce qui concerne le déplacement des populations et l'insécurité. Cela est particulièrement vrai pour la région du Darfour, dans l'ouest du Soudan, ainsi que dans le sud du pays, où plus de 1 200 personnes ont été tuées et plus de 250 000 déplacées en 2009 à la suite de guerres tribales et d'accrochages avec les rebelles du LRA (Lord's Resistance Army), le long de la frontière avec la République démocratique du Congo. Le pays est aujourd'hui confronté à de lourdes tâches: il doit se relever, se reconstruire et se développer.

Programmes d'aide

Le Soudan a choisi de ne pas ratifier l'accord de Cotonou révisé, qui forme la base juridique des relations entre l'Union européenne et les membres du groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Pour en savoir plus, voir FAQ, août 2009 .

Faute de ratification, la Commission européenne ne peut pas appliquer dans ce pays la coopération au développement au titre du 10e Fond européen de développement (FED). Par voie de conséquence, elle ne peut pas non plus verser pour la période 2008 2013 les 300 millions d'euros promis en 2008 lors de la réunion du consortium pour le Soudan.

La Commission n'en mettra pas pour autant fin à ses activités d'aide au développement au Soudan. Les engagements fermes pris dans le cadre du 9e FED et des FED précédents ne sont pas juridiquement remis en cause et lui permettent de continuer à financer les projets et les programmes en cours, par exemple dans le domaine de l'éducation, de la santé et du désarmement dans le sud du Soudan. L'aide peut également être versée par l'intermédiaire de l’instrument de stabilité ou de l’instrument européen pour la démocratie et les droits de l'homme. L’aide humanitaire est également maintenue autant que nécessaire.

Assistance récente

La coopération au développement à long terme avec le Soudan n'a repris qu'en 2005, après quinze ans d'interruption. Le Document stratégique par pays (2005-2007) était axé sur la conclusion d'un accord de paix global, l’aide d’urgence, la reconstruction et le développement. Durant la période 2005-2007, la Commission a mis en place une aide au développement à long terme, pour une somme supérieure à 400 millions d'euros, dont 45 % ont été consacrés à des actions en faveur du développement dans la région du Sud-Soudan. Les interventions ont essentiellement porté sur l'éducation et la sécurité alimentaire.

Pour en savoir plus sur les projets et programmes financés au Soudan par le Fonds européen de développement (FED) et par le budget général de l'Union européenne, veuillez consulter la rubrique projets du site web de la Délégation de l'Union européenne auprès du Soudan.

Autres sources d'information

Vous trouverez plus d'informations sur les relations entre l'Union européenne et le Soudan sur les pages web du site de la Délégation de l'Union européenne auprès du Soudan, également responsable des activités de coopération dans le pays.

Des informations concernant les relations commerciales et extérieures entre l'Union européenne et les pays ACP sont disponibles sur les sites web de la Direction générale du commerce et du Service Européen pour l'Action Extérieure.

Dernière mise à jour : 31/05/2012 | Haut de la page