Chemin de navigation

Saint-Christophe-et-Nevis

 

 
 

Saint-Christophe-et-Nevis est une fédération formée de deux îles, située dans l'Est des Caraïbes. Ce pays à revenu intermédiaire est une petite économie ouverte, qui occupe le 54e rang (sur 177) du classement établi selon l'indice de développement humain. Son revenu par habitant est l'un des plus élevés de la région. Ses perspectives économiques à moyen terme sont plutôt favorables en dépit des nombreuses difficultés auxquelles le pays est confronté, parmi lesquelles l'arrêt progressif de la production sucrière qui a longtemps constitué sa principale ressource. Les indicateurs sociaux sont bons et l'éducation, le logement et le développement local ont bénéficié d'investissements importants ces dernières années. On assiste néanmoins à une augmentation de la pauvreté, notamment parmi les groupes vulnérables de la population.

Programmes d’aide

Le Document de stratégie 2008-2013 pour Saint-Christophe-et-Nevis présente le cadre stratégique de la coopération entre la Commission européenne et Saint-Christophe-et-Nevis au titre du 10e Fonds européen de développement (FED). La hausse de la criminalité préoccupe vivement le gouvernement, qui a placé le tourisme au cœur de la stratégie de développement du pays. Aussi, l'aide apportée par la Commission européenne au titre du 10e FED portera principalement sur la «sécurité publique», désignée comme secteur prioritaire unique, en vue d'améliorer les conditions générales de gouvernance, notamment grâce au renforcement des capacités, à la formation et à l'octroi de bourses en faveur de la police et d'autres agents de sécurité.

Afin de couvrir ces secteurs prioritaires, la Commission européenne prévoit d'allouer à Saint-Christophe-et-Nevis une enveloppe totale de 4,7 millions d'euros pour la période 2008-2013.

Assistance récente

Le Document de stratégie 2001-2007 pour Saint-Christophe-et-Nevis dans le cadre du 9e FED était principalement axé sur le développement des ressources humaines dans le domaine des technologies de l'information.

Le pays bénéficie en outre du protocole UE-ACP sur le sucre, avec une dotation, pour la période 2007-2010, de près de 42,3 millions d'euros. Cette somme est destinée à soutenir la réforme macroéconomique, à améliorer la gestion des finances publiques, à promouvoir le développement du secteur privé et à accompagner les transformations sociales en réduisant la pauvreté.

Pour plus d'informations sur les projets et programmes financés par le Fonds européen de développement et le Budget général de l'UE à Saint-Christophe-et-Nevis, consultez la rubrique projets du site web de la Délégation de l'Union européenne à la Barbade, qui est responsable de Saint-Christophe-et-Nevis.

Autres sources d'information

La Direction générale du développement est chargée d'élaborer la stratégie de coopération avec Saint-Christophe-et-Nevis.

Pour de plus amples informations sur les relations entre l'UE et Saint-Christophe-et-Nevis, consultez le site web de la Délégation de l'Union européenne à la Barbade, également responsable des activités de coopération à Saint-Christophe.

Des informations concernant les relations commerciales entre l'UE et les régions ACP sont disponibles sur le site web de la Direction générale du commerce.

Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page