Chemin de navigation

Côte d'Ivoire

 

 
 

L’aide actuelle de l’Union européenne à la Côte d’Ivoire s’élève à quelque 400 millions d’euros et est destinée à l’allégement de la dette, à la gestion des affaires publiques, à l’agriculture ainsi qu’à la justice. L’UE finance notamment l’organisation des prochaines élections à hauteur de 11 millions d’euros, par l’intermédiaire de l’instrument de stabilité. Le train de mesures comprend également un volet relatif à l’aide humanitaire.

Programmes d'aide

Le Document de stratégie pour la Côte d'Ivoire (2008-2013)   présente le cadre stratégique pour la coopération entre la Commission européenne et la Côte d'Ivoire au titre du 10e Fonds européen de développement (FED). Deux domaines de concentration ont été identifiés pour appuyer le développement économique et social du pays : La consolidation de la paix et la bonne gouvernance ainsi que la cohésion sociale et la réhabilitation d’infrastructures sociales et économiques.

La coopération portera sur le renforcement de la cohésion sociale et la lutte contre la pauvreté en mettant l’accent sur la réhabilitation des secteurs sociaux, notamment en zone Centre Nord Ouest (CNO) où les infrastructures sanitaires, d’eau et d’assainissement sont fortement dégradées.

Le programme indicatif pluriannuel en Côte d'Ivoire au titre du 10ème FED prévoit 254,7 millions d'euros pour ces priorités.

Assistance récente

L'UE a récemment décidé d'appuyer la réconciliation et le développement social et économique en Côte d' Ivoire, avec un train de mesures, pour un montant de 125 millions d'euros financé au titre du Fonds européen de développement.   Cet appuie sera spécifiquement axé sur les domaines suivants:

  1. transports: entretien du réseau routier et remise en état des routes les plus endommagées reliant la Côte d’Ivoire au Ghana pour aider le pays à se redresser;
  2. formation professionnelle: mesures destinées en particulier à l’insertion des jeunes sur le marché du travail; plusieurs centres de formation seront modernisés et équipés;
  3. santé: mesures visant à améliorer les soins de santé et à permettre à la frange la plus pauvre de la population d’accéder aux médicaments de base;
  4. soutien financier et institutionnel, destiné notamment à améliorer le système national de statistiques sur lequel repose le système budgétaire de la Côte d’Ivoire afin de clarifier les résultats; 
  5. société civile, en particulier les femmes et les jeunes: les mesures viseront à encourager la participation démocratique et à contribuer au processus de réconciliation nationale.

Pour en savoir plus sur les projets et les programmes financés par le Fonds européen de développement et le budget général de l’UE, veuillez consulter le site web de l'Union européenne consacré à la Côte d'Ivoire, et en particulier la section projets.

Autres sources d'information

Vous trouverez de plus amples informations sur les relations de l'UE avec la Côte d'Ivoire sur le site de la Délégation de l'Union européenne en Côte d'Ivoire.

Pour en savoir plus sur les relations commerciales dans la Côte d'Ivoire, veuillez consulter le site web de la Direction générale Commerce extérieur

Pour en savoir plus sur les relations politiques avec la Côte d'Ivoire, veuillez consulter le site web du Service Extérieure pour l'Action Européenne

Dernière mise à jour : 24/05/2012 | Haut de la page