Chemin de navigation

Soutenir les élections
de l’assistance à l’observation électorale

L'aide aux élections se matérialise à travers des projets d'assistance électorale et de missions d'observation électorale. Il s'agit d'activités indépendantes mais complémentaires menées par l'intermédiaire d’instruments financiers différents (fonds géographiques d'assistance électorale et fonds de l'IEDDH centralisés pour les missions d'observation).

L’ assistance électorale peut être définie comme l’aide technique ou matérielle apportée au processus électoral. Elle peut impliquer une aide professionnelle afin d’établir un cadre légal pour les élections. Elle peut également prendre la forme d’une participation d’ordre général au corps électoral national, comme la mise à disposition de matériel et d’équipements pour les scrutins ou l’aide à l’inscription des partis politiques et des électeurs. Elle peut enfin nécessiter le soutien d’ONG et de la société civile dans des domaines tels que l’éducation civique et des électeurs ou la formation des observateurs locaux, ainsi que l'aide au contrôle des médias et à la formation des journalistes.

L’ observation électorale est le complément politique de l’assistance électorale. Son principal objectif est la légitimation d’un processus électoral, lorsqu’elle est opportune, et l’amélioration de la confiance du public dans le processus électoral afin de dissuader la fraude, de renforcer le respect des droits de l’homme et de contribuer à la résolution de conflits. Les missions d'observation électorale de l'Union européenne comprennent l’évaluation des points forts et des lacunes d’un processus électoral et la formulation de recommandations qui serviront de base à la décision de maintenir ou non l'assistance après les élections.

Dernière mise à jour : 23/01/2014 | Haut de la page