Chemin de navigation

Erasmus Mundus et Tempus
coopération dans l'enseignement supérieur

L'accès à l'enseignement supérieur joue un rôle clé dans le développement de tout pays. La coopération entre les écoles supérieures et universités, et la mobilité des étudiants et des universitaires contribuent également à la compréhension mutuelle des personnes, des pays et des cultures.

Erasmus Mundus et Tempus font partie d'une stratégie globale pour promouvoir l'enseignement et la formation dans les pays partenaires de l'Union européenne. Ils couvrent de nouvelles actions et reposent sur les résultats positifs d'autres programmes comme Erasmus, ALPHA et ALBAN en Amérique latine, Edulink dans les pays ACP, et Trans-Eurasia Information Network (TEIN) en Asie.

Erasmus Mundus II - Action en vue de Partenariats

Erasmus Mundus II (2009-2013) combine les politiques européennes en matière d'éducations, de coopération et de relations extérieures pour approfondir et étendre les liens de coopération dans l'enseignement supérieur entre l'UE et le reste du monde. Par ce programme mondial, l'UE soutient:

- les partenariats entre les institutions d'enseignement supérieur et les centres de recherches de différents pays (Européens et non européens) afin de développer des aptitudes à apprendre et à enseigner.

- la mobilité des étudiants et des universitaires

Pour recevoir des fonds pour des partenariats, les consortiums doivent inclure un minimum de 5 établissements d'enseignement supérieur issus au moins de 3 pays européens, ainsi qu'un certain nombre d'établissements d'enseignement supérieur des régions non-européennes concernées.

Le programme repose sur l'ancien Erasmus Mundus External Cooperation Windows, lancé pour la 1ère fois en 2006. Depuis lors, 282 millions d'euros ont servi à financer 68 partenariats, avec la participation de 685 établissements d'enseignement supérieur et environ 12.000 étudiants et personnel enseignant issus de l'UE et des pays partenaires.

Témoignage de B. Ghulam Shabbir, avocat à la Cour Suprême, Karachi, Pakistan, un ancien étudiant qui a obtenu de meilleures perspectives de carrière dans son pays d'origine grâce à son expérience en Europe:

"Je suis très reconnaissant vis-à-vis de la Commission Européenne qui m'a octroyée une bourse Erasmus Mundus pour entreprendre un master en Droit et Economie (EMLE) Programme 2005-2006 pour atteindre mon but dans la vie. J'apprécie également que la Commission européenne donne l'occasion à des étudiants issus de pays en voie de développement de devenir des leaders (ou des dirigeants) dans diverses disciplines" ; B. Ghulam Shabbir, avocat à la Cour Suprême, Karachi, Pakistan

Plus d'informations sur Erasmus Mundus

TEMPUS

L'objectif global du programme est de contribuer à la coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur impliquant les pays européens et les pays partenaires de l'UE. En particulier, le programme vise à:

• Promouvoir les réseaux et les partenariats entre les institutions d'enseignement supérieur dans les pays européens et les pays partenaires de l'UE;

• Soutenir les pays en voie de développement dans leurs efforts de modernisation du système d'enseignement supérieur;

• Renforcer les capacités des institutions d'enseignement supérieur

Le programme est mis en œuvre via des projets conjoints et structurels ainsi que via des mesures d'accompagnement. Les projets conjoints sont basés sur des partenariats entre les établissements d'enseignement supérieur au sein de l'UE et dans les pays partenaires pour favoriser le partage des connaissances et de bonnes pratiques. Les projets structurels visent à contribuer au développement et à la réforme des établissements et des systèmes d'éducation dans des pays partenaires, ainsi qu'à développer leur qualité. Les mesures d'accompagnement consistent notamment à réunir des coordonnateurs de projet, des représentants des bureaux nationaux Tempus et des Experts pour la Réforme de l'Enseignement Supérieure. Ces mesures soutiennent également les activités d'information et de diffusion des bureaux nationaux Tempus dans les pays partenaires.

Tempus IV est en place en Asie Centrale, dans les Régions voisines et en Russie

Tempus IV est basé sur l'ancien Tempus III et a été lancé pour la première fois en 2008. Lors de la première sélection en 2008, 52 projets ont été choisis pour un financement total de 41 millions d'euros. Environ 300 institutions d'enseignement supérieur dans l'Union européenne et presque 495 institutions en Asie Centrale, en Russie et dans les pays partenaires voisins ont été impliquées dans le projet.

Pour en savoir plus au sujet de Tempus IV

Comment obtenir plus d'informations et introduire une demande de financement?

Bien que l'exécution des deux programmes ait été déléguée à L'agence exécutive "Education, audiovisuel et culture" (EACEA), EuropeAid reste et trois autres Directorats-Générale de la Commission Européenne restent responsables de:

• définir les priorités, les buts et les critères

• contrôler le budget

• guider et surveiller l'exécution générale, le suivi et l'évaluation des programmes

Des informations détaillées sur l'éligibilité, les formulaires et procédures de candidature pour obtenir des financement pour les projets Erasmus Mundus et Tempus sont disponibles sur le site de l'EACEA.

L'EACEA lance des appels à propositions annuels généralement à fin de l'année pour avoir des propositions de partenariats entre universités (UE et pays tiers) qui mettent en œuvre les activités, y compris la mobilité des étudiants et universitaires.

Les Délégations de l'Union Européenne dans les pays partenaires sont étroitement impliquées à différentes étapes de la mise en œuvre des programmes. Dans le cas de Tempus IV, les Bureaux Nationaux Tempus dans les pays partenaires assistent la Commission Européenne à promouvoir le programme, aide les postulants potentiels et surveillent la mise en œuvre des projets.

 

Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page