Chemin de navigation

Le Forum des affaires UE-Afrique

Le forum réunira des représentants des pays africains et européens, des chefs de multinationales, de grandes, petites et moyennes entreprises, des confédérations patronales, ainsi que des institutions multilatérales et régionales.

Une étroite collaboration s'est mise en place entre les entreprises et organisations africaines et européennes, la Commission européenne, la Commission de l'Union africaine, les membres actifs du forum et d'autres organisations régionales.

Le forum fait partie intégrante du Partenariat stratégique. Des entreprises africaines et européennes, ainsi que des organisations du secteur privé, s'appuient sur le dialogue et la coordination des actions pour atteindre les objectifs du partenariat.

Le rôle du Forum des affaires est défini dans la stratégie conjointe Afrique-UE dans le cadre du 3ème partenariat sur le commerce, l'intégration régionale et les infrastructures.

Le 3ème Forum des affaires UE-Afrique - Septembre 28-29, 2009, Nairobi, Kenya

Cet évènement a été organisé en collaboration avec la Commission européenne, la Commission de l'Union Africaine et les membres actifs du forum.

Le troisième forum des affaires UE-Afrique a conclu ses discussion à Nairobi, Kenya, (28-29 septembre 2009) par un consensus sur le besoin pour l'Afrique de déplacer son objectif politique de la réduction de la pauvreté vers un objectif plus dynamique qu'est la création du bien-être. Lire plus...

FORUM DES AFFAIRES UE-AFRIQUE, ACCRA / GHANA, 21-22 JUIN 2007

La deuxième édition du Forum des affaires UE-Afrique a eu lieu au Centre international de conférences à Accra, au Ghana, les 21-22 Juin, 2007. C'est un événement annuel, conçu conjointement par la Commission de l'Union Africaine et la Commission Européenne. Le but du Forum est d'améliorer le climat des affaires en Afrique et de promouvoir les investissements sur le continent. La Commission Européenne a été chargé d'organiser le premier Forum qui s'est tenu à Bruxelles les 16-17 Novembre 2006. La Commission de l'Union Africaine a géré l'organisation de la deuxième édition avec un soutien financier et logistique de la part du programme BizClim financé par la CE.

Ce deuxième Forum a été co-présidé par le Dr Vincent Maphai, Président de BHP Billiton en Afrique du Sud et Richard Morgan, Chef des Relations Internationales pour l'Afrique, Moyen-Orient et la Turquie, Unilever. La Commission de l'Union Africaine et la Commission Européenne étaient représentées respectivement par le Dr Maxwell Mkwezalamba, commissaire chargé des affaires économiques et par Louis Michel, commissaire chargé du développement et de l'aide humanitaire.

Le Forum a réuni des représentants des pays africains et européens, les chefs d'entreprises multinationales, de grandes entreprises, petites et moyennes entreprises, des confédérations patronales, ainsi que les institutions multilatérales et régionales.

Les sujets de discussion

Le deuxième Forum a examiné le progrès dans la réalisation des recommandations du premier Forum, ainsi que sur les trois sujets suivants, qui sont essentiels au renforcement du développement des affaires en Afrique :

  • Interconnectivité - couvrant toutes les infrastructures nécessaires pour le bon fonctionnement des entreprises et contribuant à la réduction des coûts; deux documents de discussion séparés sur (1) les infrastructures classiques et sur (2) les nouvelles technologies (TIC) ont été présentés;
  • Commerce et intégration régionale - couvrant tous les aspects liés au commerce, y compris les normes et la qualité des produits, les barrières tarifaires et non tarifaires, ainsi que ceux liés à l'intégration régionale;
  • Entreprenariat - couvrant les principaux aspects de la création d'entreprises et de leur développement, l'esprit d'entreprise, la gouvernance d'entreprise et la responsabilité sociale des entreprises, la formation professionnelle, l'investissement, pour ne citer que quelques-uns.

À la fin de la deuxième édition du Forum des affaires UE-Afrique, les participants ont élaboré une déclaration du secteur privé ainsi qu'une série de sur les moyens d'améliorer le climat des affaires en Afrique.

Haut

Dernière mise à jour : 17/02/2012 | Haut de la page