Chemin de navigation

Biodiversité

Pourquoi la biodiversité est importante pour le développement ?

La biodiversité est cruciale pour la production de nourriture, de carburant, de fibres et de médicaments, la pêche, la régulation du cycle de l'eau, l'air et le Biodiversitéclimat, la fertilité des sols et le bien-être humain.

Ces produits et procédés, issus des écosystèmes naturels, revêtent une importance toute particulière pour les populations pauvres puisqu'elles dépendent largement de l'agriculture, de la pêche, du bétail et de la forêt. Des écosystèmes sains leur permettent également de générer des revenus grâce à l'écotourisme et à l'industrie des loisirs.

La préservation de la biodiversité constitue donc un élément déterminant dans l'effort de développement économique et de réduction de la pauvreté.

Selon l'évaluation des écosystèmes pour le millénaire , deux tiers des marchandises issues d'écosystèmes sains connaissent un déclin, à cause de la surexploitation et de la destruction des habitats.

Haut

Plan d'action de l'UE en faveur de la biodiversité.

Au début de l'année 2007, l'Union européenne (UE) a adopté un plan d'action en faveur de la biodiversité   détaillantles mesures que doivent prendre la Commission et les gouvernements des États membres afin de préserver la biodiversité à la fois dans l'UE et dans les pays en développement.

Haut

Autres actions de l'UE en faveur de la biodiversité.

Sur la scène internationale…

l'UE a pris des engagements dans le cadre :

Intégrer la biodiversité dans les programmes de développement 

 

biodiversité 

La Commission cherche également à intégrer les questions relatives à la biodiversité dans ses travaux avec les régions et les pays en développement afin d'élaborer leur stratégie de développement (grâce à ses documents de stratégie par région et par pays, dans lesquels les pays et la Commission s'accordent sur les domaines et les secteurs que celle-ci soutiendra).

 

Évaluation environnementale des projets de développement 

L'UE sélectionne ses programmes de développement afin de s'assurer qu'ils n'ont pas de conséquences néfastes sur l'environnement:

  • évaluations environnementales stratégiques; 
  • études d'impact sur l'environnement; 
  • analyse environnementale globale (comprenant des recommandations sur la façon de résoudre les problèmes environnementaux dans les programmes de développement (profils environnementaux des pays).

Financements complémentaires

Des financements aidant les pays en développement à mettre un terme à la perte de la biodiversité sont également disponibles dans le cadre du programme européen sur l'environnement et la gestion durable des ressources naturelles. English (en)

Haut

Conférences

La conférence intitulée « Biodiversité et coopération au développement » a été organisée en 2006 par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), avec le soutien de la Commission et des gouvernements belge, finlandais, français et suédois.

Son principal objectif était de traduire les promesses politiques en actions concrètes en élaborant des recommandations sur la façon dont la Commission et les gouvernements des États membres peuvent intégrer la biodiversité dans les programmes et les politiques de développement.

Les conclusions de la conférence relative à la biodiversité   mettent lumière les quatre enjeux suivants :

  • aider les pays en développement à intégrer les questions de biodiversité dans toutes leurs politiques;
  • améliorer la gouvernance afin de réduire la pauvreté et de garantir l'utilisation durable de la biodiversité;
  • renforcer les instruments existants et la cohérence des politiques;
  • reconnaître la biodiversité dans les pays et territoires d'outre-mer.

Programmes de conservation de la biodiversité soutenus par l'UE

ECOFAC (Écosystèmes forestiers d'Afrique centrale) – en République du Congo, au Gabon, au Cameroun, en Guinée équatoriale, en République centrafricaine et à Sao Tomé et Principe;

RAPAC (Réseau des aires protégées d'Afrique centrale);

GRASP (Great Apes Survival Project) - Projet pour la survie des grands singes;

MIKE (Monitoring the Illegal Killing of Elephants) – Suivi de l'abattage illicite d'éléphants.

Haut

Dernière mise à jour : 01/07/2014 | Haut de la page