Assistance Technique pour la mise en place d'un dispositif d'information sur le secteur agricole dans le cadre du PROSANUT

Assistance Technique pour la mise en place d'un dispositif d'information sur le secteur agricole dans le cadre du PROSANUT

Ce contrat d'assistance technique fait partie d'un programme à contrats multiples nommé PROSANUT: Programme de sécurité alimentaire et de nutrition, financé sur l'instrument DCI-FOOD.

Numéro des contrats du programme: 309868 – 325811 – 347392 – 365877 - 319177

En dehors du contrat d'assistance technique AGRER, les autres contrats concernent le ministère de l'agriculture et de l'élevage du Burundi.

Montant cumulé de l'appui UE: 2 200 000 euros

 

Le projet est une action de renforcement des systèmes d’informations agricoles au niveau national. Les fonds sont accordés à la Direction de la Statistique et de l’Information Agricole du Ministère de l’agriculture et de l’élevage appuyée par une assistance technique AGRER.

 

Objectifs et résultats attendus

Le projet contribue à faciliter le processus décisionnel des acteurs de la sécurité alimentaire durable par l’amélioration de la qualité, de la disponibilité et de l’exploitation de l’information de base sur le secteur agricole.

 

  • Le projet démarré en février 2013, vise quatre résultats :

  • 1 : Un système d’information agricole coordonné englobant les aspects de suivi de la pluviométrie, de suivi permanent du déroulement de la campagne agricole, d’un système de veille agricole est mis en place sur l’ensemble du pays.

  • 2 : Un système d’information sur les marchés (urbains et ruraux) est mis en place sur l’ensemble du pays Le modèle technologique proposé se base sur une plateforme centrale, multi-canal, capable d’être accessible par différentes modalités : internet, SMS, messagerie vocale, aussi bien pour l’envoi d’informations que pour y accéder.

  • 3 : Une centrale de gestion de l’information est développée au niveau du ministère pour intégrer et coordonner l’ensemble des données liées au secteur agricole.

  • Résultat 4 : La valorisation et la communication des informations sont assurées et bénéficient aux acteurs de la sécurité alimentaire durable (y compris aux producteurs, et en particulier aux ménages vulnérables).

Quelles perspectives en 2016 ?

Les activités du projet devraient entrer en phase de pérennisation des acquis :

  • 41 stations alimentent la base de données sur le suivi de la campagne agricole (données quotidiennes transmises par smartphones pour les pluies et données mensuelles pour le suivi des cultures),
  • le suivi hebdomadaire des prix est assuré pour 16 produits sur 25 marchés,
  • la centrale d’informations permet d’accéder à différents types de service (i) prix des produits, (ii) suivi des cultures, (iii) suivi de campagne (pluie + culture), (iv) données de production issues de l’ENAB : enquête nationale agricole du Burundi,
  • les bulletins d’informations sont produits régulièrement, en particulier le bulletin hebdomadaire des prix (diffusion radio et internet), le bulletin flash et le bulletin mensuel des prix diffusés via mailing list et internet, le bulletin flash mensuel sur les pluies (diffusion internet), le bulletin trimestriel de suivi de campagne. Par ailleurs la page web consacrée au Statistiques agricoles du site du ministère regroupe l’ensemble de l’information produite par la Direction de la Statistique et de l’Information Agricole.
Sector
Agricultural development
Domain
Development - Food Security
Benefitting zone
Burundi
Nature
Services

KEY FACTS

  • Total cost (€)

    1 123 700.00

    EU contracted amount

    1 123 700.00

    Duration

    June 2013 - June 2017

    Implementing organisation

    AGRER SA et Ministère de l'agriculture et de l'élevage