Chemin de navigation

Projet CRIMGO (routes maritimes critiques dans le golfe de Guinée)

Le 10 janvier 2013, l’UE a fait part de sa décision d’accroître ses efforts afin d’assurer la sécurité maritime dans le golfe de Guinée. Son action se concentrera en priorité sur les vols à main armée, les actes de piraterie et les vols de cargaison.

Projet CRIMGO (routes maritimes critiques dans le golfe de Guinée) 

Les activités lancées par l’Union européenne répondent non seulement à la demande de la communauté internationale, mais surtout à celle des compagnies maritimes opérant dans la région. Ces efforts seront centrés sur le renforcement des capacités des autorités répressives maritimes chargées de fonctions de garde côtière. Des progrès en matière de coopération et de coordination régionales sont également nécessaires, afin de permettre aux pays partenaires d’être en mesure de faire face aux menaces transfrontalières.
CRIMGO assistera les pays partenaires dans quatre domaines, reflétés dans les quatre piliers du projet:

  • création d’un réseau régional de partage d’informations;
  • formation de garde-côtes;
  • développement d’un cadre de coopération interinstitutions;
  • promotion de la coopération opérationnelle interinstitutions.

Les pays partenaires comprennent le Bénin, le Cameroun, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Nigeria, Sao Tomé-et-Principe et le Togo. De plus, des programmes de formation régionaux supplémentaires seront mis en œuvre en Côte d’Ivoire et au Ghana. Le projet aura une durée de trois ans.

Communiqué de presse: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-13-14_fr.htm

Interview d’Alexandre Polack, porte-parole du commissaire chargé du développement

Articles pdf - 368 KB [368 KB]

Dernière mise à jour : 13/02/2013 | Haut de la page