IMPORTANT LEGAL NOTICE - The information on this site is subject todisclaimercopyright notice
Evaluation
  EUROPA > Commission européenne > EuropeAid > Evaluation > Méthodologie > Bases méthodologiques > Utilisateurs
Last updated: 14/12/2005
EuropeAid

Bases méthodologiques
Utilisation de l'évaluation (pourquoi ?)

EuropeAid
 

Les utilisateurs de
l'évaluation




Méthodologie
• Guide d'évaluation
• Bases méthodologiques
• Outils d'évalutaions
• Exemples
• Glossaire
• Sitemap

Méthodes
• Quoi
• Quand
• Pourquoi
• Qui
• Comment

Pourquoi
• Vue d'ensemble
• Utilisateurs
• Modes
d'utilisation

• Diffusion

 
 

De qui parle-t-on ?

L'évaluation est destinée à des utilisateurs variés :

  • décideurs politiques et concepteurs des interventions
  • gestionnaires, partenaires et opérateurs impliqués dans la mise en oeuvre
  • institutions ayant attribué les financements et à qui des comptes doivent être rendus
  • autorités publiques conduisant des interventions connexes ou similaires
  • acteurs de la société civile
  • experts


Pour quoi s'en préoccuper ?

Pour optimiser l'utilité de l'évaluation pour les différents partenaires, et en particulier:

  • pour s'assurer que l'évaluation répondra aux attentes des utilisateurs prévus, sous une forme et à un moment adaptés à leurs besoins
  • pour s'assurer que l'évaluation aura la crédibilité nécessaire vis-à-vis des utilisateurs prévus

Top

Décideurs politiques et concepteurs

Les décideurs politiques et les concepteurs utilisent l'évaluation pour préparer le lancement de nouvelles interventions, la réforme d'interventions existantes, le choix d'orientations stratégiques, les décisions d'allocations de ressources budgétaires, humaines, etc.
Ils ont besoin d'une information

  • directement utilisable dans le processus de décision,
  • qui arrive à temps
  • qui réponde à leurs questions de façon claire, succincte et fiable.

Ils s'intéressent aux enjeux stratégiques, à la cohérence externe et aux impacts globaux, qui constituent la finalité ultime de l'intervention.

Top

Gestionnaires, partenaires et opérateurs

Les gestionnaires sont responsables de la mise en œuvre et du suivi de l'intervention, depuis les services centraux jusqu'au terrain, les plus proches du public étant les opérateurs. Les opérateures de terrain appartiennent soit à la CE soit à des institutions partenaires qui partagent la responsabilité de la mise en oeuvre.
Ils utilisent les résultats des évaluations pour avoir un feed-back sur les résultats de leur action.
Ils ont besoin d'une information qui arrive dès que possible pour corriger les écarts ou valider les changements. Ils sont prêts à interpréter des messages complexes et techniques.
Ils s'intéressent aux résultats directs de l'intervention, aux besoins et aux réactions du public visé, ainsi qu'aux interactions entre partenaires.

Top

Autres acteurs

Les institutions qui ont attribué les financements attendent que des comptes leur soient rendus. Ceci est vrai du Parlement et du Conseil des ministres, mais aussi de tous les co-financeurs. Les contribuables et les citoyens sont également destinataires de l'évaluation.
Les autorités publiques qui conduisent des interventions connexes ou similaires sont potentiellement utilisatrices de l'évaluation, notamment sous forme de transfert des leçons apprises. Il en va de même des réseaux d'experts concernés par l'intervention.
Finalement, l'évaluation est susceptible d'être utilisée par les acteurs de la société civile, en particulier ceux qui portent les intérêts des publics bénéficiaires.

Top

Recommandations

  • Dès la phase de lancement, faire l'inventaire des différents utilisateurs potentiels et les classer dans les catégories ci-dessus.
  • Questionner des informateurs clés pour comprendre les attentes des utilisateurs.
  • Choisir les attentes à privilégier, notamment en fonction des enjeux et des responsabilités de l'institution qui initie l'évaluation.
  • Prévoir un plan de communication et de diffusion adapté aux principaux utilisateurs visés.
  • Tenir compte des différents niveaux d'information utiles en fonction des utilisateurs : stratégique pour les décideurs, technique et opérationnel pour la mise en œuvre, général pour les acteurs extérieurs.

Top