IMPORTANT LEGAL NOTICE - The information on this site is subject todisclaimercopyright notice
Evaluation
  EUROPA > Commission européenne > EuropeAid > Evaluation > Méthodologie > Bases méthodologiques > Quand
Last updated: 15/12/2005
EuropeAid

Bases méthodologiques

EuropeAid
 

Moment de l'évaluation
(quand ?)




Méthodologie
• Guide d'évaluation
• Bases méthodologiques
• Outils d'évalutaions
• Exemples
• Glossaire
• Sitemap

Méthodes
• Quoi
• Quand
• Pourquoi
• Qui
• Comment

 
 

De quoi parle-t-on ?

Une évaluation peut être réalisée avant, pendant ou après l'intervention évaluée. Selon le moment, ses finalités et son utilisation seront différentes.



Pour quoi s'en préoccuper ?

  • Pour optimiser les ressources allouées à l'évaluation en choisissant de lancer l'évaluation au moment où elle aura la plus grande valeur ajoutée.
  • Pour répondre aux besoins des principaux utilisateurs de l'évaluation au meilleur moment.
  • Pour garantir qu'une masse critique de résultats et d'impacts se sont déjà matérialises sur le terrain et se prêtent à une collecte d'information.
  • Pour éviter d'entrer en conflit avec des exercices concomitants de bilan ou d'audit.

Top

Les moments de l'évaluation

Ex ante

L'évaluation ex ante est réalisée avant l'adoption ou avant la mise en oeuvre de l'intervention. Elle constitue une aide à la conception de l'intervention et contribue à assurer la qualité de la conception. Elle porte sur les points suivants :

  • Besoin à satisfaire à court ou à long terme
  • Objectifs à atteindre
  • Résultats escomptés et indicateurs nécessaires à leur évaluation
  • Valeur ajoutée de l'intervention communautaire
  • Risques liés aux propositions
  • Options alternatives ouvertes
  • Leçons tirées d'expériences similaires déjà conduites

Elle vise à influencer directement les décisions en amont de la mise en œuvre dans la mesure où elle transpose les leçons des expériences passées dans le cadre de la nouvelle intervention.

En cours ou en fin de mise en oeuvre

L'évaluation en cours ou en fin de mise en oeuvre vise à dégager les leçons des premières années de mise en œuvre de l'intervention et à ajuster le contenu de l'intervention en cours aux réalités du terrain et/ou à l'évolution du contexte. Elle inclut souvent un bilan des réalisations achevées et une analyse des premiers résultats directs et impacts obtenus. Elle vise à améliorer l'intervention en cours et ses conclusions peuvent s'appuyer sur des observations de terrain.

Ex post

L'évaluation ex post est réalisée directement après ou longtemps après l'achèvement de la mise en œuvre. Elle se préoccupe principalement de vérifier les impacts obtenus, d'identifier et de juger les impacts inattendus et d'apprécier la durabilité des bénéfices de l'intervention.
Elle permet d'observer les changements réels sur le terrain et, si le délai n'est pas trop long, de les analyser pour estimer ceux qui sont attribuables à l'intervention.
L'évaluation ex post vise souvent à rendre compte aux institutions qui ont alloué les ressources. Elle aide également à transférer l'expérience acquise dans d'autres pays ou secteurs.

Top

Recommandations

  • L'évaluation en cours de mise en œuvre offre le meilleur compromis entre utilité et fiabilité, particulièrement si elle intervient dans la seconde partie du cycle.
  • Pour que l'évaluation tire les enseignements de l'expérience des programmes précédents au profit d'une amélioration des programmes suivants, une solution intéressante est d'établir un plan pluriannuel d'évaluation couvrant plusieurs cycles de programmation.

Top