IMPORTANT LEGAL NOTICE - The information on this site is subject todisclaimercopyright notice
Evaluation
  EUROPA > Commission européenne > EuropeAid > Evaluation > Méthodologie > Bases méthodologiques > Comment
Last updated: 13/12/2005
EuropeAid

Bases méthodologiques
Processus d'évaluation (Comment ?)
Références de jugement

EuropeAid
 

Indicateur




Méthodologie
• Guide d'évaluation
• Bases méthodologiques
• Outils d'évaluation
• Exemples
• Glossaire
• Sitemap

Méthodes
• Quoi
• Quand
• Pourquoi
• Qui
• Comment

Comment
• Vue d'ensemble
• Stratégie
• Questions
• Références
• Conception
• Collecte
d'information

• Analyse
• Jugement
• Assurance
qualité

Références
• Vue d'ensemble
• Critère de
jugement

• Familles de
critères

• Niveau cible
• Indicateur

 
 

De quoi parle-t-on ?

L'équipe d'évaluation peut utiliser toute type d'information ou élément de preuve à sa disposition pour juger si l'intervention est réussie ou non au regard d'un critère de jugement et d'un niveau cible, l'équipe d'évaluation utilise toute information ou élément de preuve à sa disposition.
Les données peuvent être collectées de manière structurée en utilisant des indicateurs. Ces derniers spécifient de manière précise les données qui doivent être collectées. Un indicateur peut être quantitatif ou qualitatif. Dans le second cas, on peut utiliser la technique de la notation.
Des données non structurées sont également collectées durant l'évaluation, soit de façon incidente, soit parce qu'on a employé des outils tels que des études de cas. Il s'agit d'éléments de preuve qui peuvent avoir une force suffisante pour fonder des conclusions, mais ce ne sont pas des indicateurs.



Pour quoi s'en préoccuper ?

  • Pour collecter et traiter les données sous une forme qui sera directement utilisable au moment de répondre aux questions.
  • Pour éviter de collecter une trop grande masse d'information non pertinente et pour se concentrer sur la réponse aux questions posées.

Top

Indicateurs d'évaluation

Les principaux indicateurs d'évaluation sont ceux qui sont liés aux critères de jugement et qui précisent quelles informations vont être collectée pour porter un jugement selon ces critères.
Un indicateur peut être construit spécifiquement pour une évaluation (indicateur ad hoc) et renseigné par exemple dans le cadre d'une enquête. Il peut aussi être tiré des bases de données de suivi, d'un système d'appréciation de performance ou de sources statistiques.
Un indicateur quantitatif est fondé sur un comptage (ex : nombre d'enseignants qualifiés et expérimentés). L'indicateur élémentaire est le comptage proprement dit. Il peut être utilisé pour calculer des indicateurs dérivés (ratios, taux) tels que le coût par élève scolarisé ou le nombre d'enseignants qualifiés et expérimentés pour 1 000 enfants en age de fréquenter l'école primaire.
Les indicateurs peuvent appartenir à différentes catégories: ressources, réalisations, résultats ou impacts.

Top

Les indicateurs d'évaluation et les autres

Quand une question d'évaluation concerne un résultat ou un impact attendu, il convient de vérifier si ce résultat ou cet impact a fait l'objet d'un suivi de performance. Dans ce cas, l'équipe d'évaluation utilise les indicateurs et les données correspondantes, ce qui constitue une aide considérable, surtout si le point zéro a été enregistré.
Le suivi des performances peut cependant se révéler peu ou pas utile dans le cas où une question d'évaluation concerne les aspects transversaux, les facteurs de durabilité, les effets non attendus, l'évolution des besoins ou des problèmes, la cohérence, etc.

Top

Qualité d'un indicateur

Il mesure ou qualifie précisément le critère de jugement ou la variable que l'on cherche à observer (validité de construction). A défaut on peut avoir recours à plusieurs indicateurs approchés (proxies) pour obtenir une meilleure validité.
Il fournit une information simple, facilement communicable et comprise de la même façon par le fournisseur et l'utilisateur de l'information. Il est précis, c'est à dire qu'il est associé à une définition qui ne comporte aucun terme ambigu.
Il est sensible, c'est-à-dire qu'il génère des données qui varient significativement s'il y a un changement dans ce que l'on observe.
Il est souvent demandé aux indicateurs de performance et niveaux cible d'être SMART (Spécifiques, Mesurables, Ambitieux, Réalistes, et produits dans les Temps). La qualité d'un indicateur d'évaluation s'apprécie différemment.

Top

Indicateurs et effets : Attention !

L'indicateur employé pour l'évaluation d'un effet n'est pas en lui-même une mesure ou une preuve de cet effet. L'indicateur informe seulement sur les changements intervenus, lesquels peuvent résulter de l'intervention (effet) ou d'autres causes.
Il est toujours nécessaire que l'équipe d'évaluation analyse ou interprète l'indicateur pour estimer un effet.

En savoir plus


Top