IMPORTANT LEGAL NOTICE - The information on this site is subject todisclaimercopyright notice
Evaluation
  EUROPA > Commission européenne > EuropeAid > Evaluation > Méthodologie > Bases méthodologiques > Comment
Last updated: 07/09/2005
EuropeAid

Bases méthodologiques
Processus d'évaluation (Comment ?)
Questions d'évaluation

EuropeAid
 

Préparer une question d'évaluation




Méthodologie
• Guide d'évaluation
• Bases méthodologiques
• Outils d'évaluation
• Exemples
• Glossaire
• Sitemap

Méthodes
• Quoi
• Quand
• Pourquoi
• Qui
• Comment

Comment
• Vue d'ensemble
• Stratégie
• Questions
• Références
• Conception
• Collecte
d'information

• Analyse
• Jugement
• Assurance
qualité

Questions
• Vue d'ensemble
• Sélection
• Préparation
• Exemples

 
 

Pourquoi est-ce important ?

Les questions servent à concentrer les travaux sur un nombre de points limités de façon à garantir la qualité et l'utilité des conclusions. Pour qu'une question puisse effectivement jouer ce rôle, elle doit être soigneusement préparée et précisément rédigée.



Vérifier que la réponse à la question sera utile

Autant que faire se peut, les questions d'évaluation sont présentées à la suite avec des commentaires sur les points suivants :

  • Quels utilisateurs seront intéressés par la réponse à la question ?
  • Quelle utilisation vont-ils en faire ?
  • Compte tenu du temps nécessaire à la finalisation de l'évaluation, est-ce que la réponse à la question arrivera à temps pour satisfaire les attentes des utilisateurs ?

Si l'utilité de la question est incertaine, il vaut mieux l'abandonner et concentrer l'évaluation sur d'autres questions plus utiles.

Top

Préciser la nature de l'utilisation attendue

Une question peut chercher à connaître et à comprendre, par exemple :

  • dans quelle mesure l'intervention a-t-elle contribué à générer l'effet X et de quelle façon ?

Une question pour aussi aider à formuler ou à clarifier un jugement, par exemple :

  • l'intervention a-t-elle contribué à générer l'effet X à un coût raisonnable ?

Enfin, une question peut être posée dans le but de produire des recommandations concrètes en vue d'une décision, par exemple :

  • l'utilisation de telle modalité de mise en œuvre a-t-elle contribué à générer l'effet X de façon plus durable ?

Les trois types de questions ne sont pas exclusifs. Au contraire, il y a une progression dans la nature des questions :

  • pour juger, il faut d'abord connaître
  • pour décider, il faut d'abord connaître puis juger

Attention

Si toutes les questions d'une même évaluation n'ont pas d'autre ambition que de connaître ou comprendre, alors l'exercice ressemble plus à une recherche ou une étude qu'à une évaluation.

En savoir plus

Questions pour différents usages (exemples)
Les modes d'utilisation de l'évaluation

Standards d'évaluation de la Commission



Top

Vérifier que la question relève de l'évaluation

Avant de travailler à la rédaction d'une question, on s'assure qu'elle ne concerne pas l'audit ou le suivi:

  • Si la question traite uniquement du respect des règles ou des procédures, elle relève probablement d'un audit et non pas d'une évaluation.
  • Si la question traite uniquement de l'avancement des réalisations, elle relève probablement du suivi.

Si une question relève de l'audit ou du suivi, deux options sont possibles :


Top

Préciser le champ de la question

Le champ de la question peut être l'intervention toute entière ou une dimension plus particulière de sa conception ou de sa mise en oeuvre, par exemple :

  • L'intervention a-t-elle contribué à générer l'effet X comme attendu ? (ensemble de l'intervention),
  • La participation des acteurs à la conception de l'intervention a-t-elle permis de mieux générer l'effet X ? (une modalité de conception)
  • Les mesures prises pour assurer la coordination avec les autres bailleurs ont-elles permis de mieux générer l'effet X ? (une modalité de mise en oeuvre)
  • Le choix d'un appui budgétaire sectoriel a-t-il permis de mieux générer l'effet X ? (modalités de financement)

Il serait très difficile de répondre à une question concernant à la fois l'ensemble de l'intervention et tous ses effets, sauf dans le cas d'une intervention simple. Au moins un des deux éléments est à préciser.

En savoir plus

Comment préciser le champ de la question ?
Questions sur la conception et la mise en oeuvre (exemples)



Relier la question à la logique d'intervention

La logique d'intervention identifie les principaux effets attendus (résultats et impacts). Sur quel effet la question porte-t-elle ? Par exemple :

  • L'intervention a-t-elle contribué à générer l'effet X comme attendu ?
  • L'intervention a-t-elle contribué à générer l'effet X pour les publics les plus pauvres ?
  • L'intervention a-t-elle augmenté les chances des publics les plus pauvres d'obtenir l'effet X ?

Si la question porte sur un résultat à court terme ou un impact spécifique, elle sera plus facilement évaluable que si elle porte sur un impact global. A l'inverse, une question portant sur un impact plus global aura une plus grande utilité pour les décideurs au niveau stratégique.
Il est possible de poser une question qui ne soit pas connectée à la logique d'intervention, par exemple :

  • L'intervention a-t-elle généré des effets inattendus pour les personnes touchées ?

Attention

Les questions qui portent sur l'ensemble des effets attendus risquent d'être trop vastes pour permettre à l'équipe d'évaluation de donner une réponse de qualité satisfaisante.

En savoir plus

Comment préciser une question par rapport à la logique d'intervention ?
Exemples
Comment reconstruire la logique d'intervention ?



Rattacher la question à un critère d'évaluation

La question est rédigée en ayant à l'esprit un critère d'évaluation (ex : pertinence, efficacité, efficience, durabilité, impact, valeur ajoutée communautaire et cohérence/complémentarité), sauf si elle vise seulement à connaître ou comprendre.
Les questions d'efficience et de durabilité sont plus rarement posées, en partie parce qu'elles sont difficiles à traiter. Pourtant elles sont souvent les plus utiles.

En savoir plus

Préciser la famille de critères d'évaluation
Questions appartenant à différentes familles de critères d'évaluation (exemples)
Les familles de critères d'évaluation

Top

Finaliser la rédaction de la question

Choisir une rédaction ouverte appelant une réponse nuancée plutôt qu'une question fermée appelant une réponse de forme « oui/non »
Rédiger de manière simple et concise
Ajouter à titre indicatif des commentaires sur tout ou partie des points suivants:

  • Précisions sur le champ de la question
  • Définition des principaux termes utilisés
  • Précisions sur la famille de critères d'évaluation
  • Sous-questions à traiter pour répondre à la question
  • Nature de l'utilisation prévue
  • Etudes et évaluations existantes à ne pas dupliquer

Top