IMPORTANT LEGAL NOTICE - The information on this site is subject todisclaimercopyright notice
Evaluation
  EUROPA > Commission européenne > EuropeAid > Evaluation > Méthodologie > Bases méthodologiques > Comment
Last updated: 02/09/2005
EuropeAid

Bases méthodologiques
Processus d'évaluation (Comment ?)
Références de jugement

EuropeAid
 

Niveau cible (target)




Méthodologie
• Guide d'évaluation
• Bases méthodologiques
• Outils d'évaluation
• Exemples
• Glossaire
• Sitemap

Méthodes
• Quoi
• Quand
• Pourquoi
• Qui
• Comment

Comment
• Vue d'ensemble
• Stratégie
• Questions
• Références
• Conception
• Collecte
d'information

• Analyse
• Jugement
• Assurance
qualité

Références
• Vue d'ensemble
• Critère de
jugement

• Niveau cible
• Indicateur

 
 

De quoi parle-t-on ?

Le concept de " niveau cible " est largement utilisé dans le contexte du management public pour établir un objectif vérifiable ou un niveau de performance à atteindre. Dans le contexte de l'évaluation, il est utilisé avec un sens encore plus large puisque l'intervention évaluée peut avoir à être jugée au regard de niveaux cibles qui n'ont pas été établis à l'avance, mais qui sont identifiés de façon ad hoc tels qu'une norme, un seuil de succès ou une bonne pratique comparable.



Pourquoi s'en préoccuper ?

  • Pour éviter la subjectivité et formuler un jugement sur des bases acceptées et reconnues.


Comment les déterminer ?

Par référence à un objectif défini de façon vérifiable

Le niveau cible peut apparaître dans les objectifs de l'intervention, si toutefois ils ont été établis de façon vérifiable. Dans ce cas particulier, le même indicateur sert à définir l'objectif, à opérationnaliser le critère de jugement et à déterminer le niveau cible.

  • Exemple: le nombre d'enseignants qualifies et expérimentés pour 1 000 enfants en âge d'aller en école primaire est au moins de 20.
Top

Par rapport à des bonnes pratiques comparables en dehors de l'intervention

Dans ce cas, le niveau cible est établi au cours de l'évaluation. Il ne se réfère pas à un objectif ou à un système de mesure des performances préexistant à l'évaluation.

  • Exemple: l'accès à une éducation primaire avec des professeurs qualifiés et expérimentés est au moins aussi satisfaisant que dans le cas de X (bonne pratique reconnue au niveau régional).

La procédure se déroule comme suit :

  • Identifier une pratique comparable et reconnue pour sa qualité (intervention similaire de la CE dans un autre pays intervention d'un autre bailleur, intervention dans un autre secteur mais qui utilise les mêmes instruments).
  • Se renseigner sur la pratique à comparer (cela est plus facile si elle a déjà été évaluée).
  • Vérifier que les conditions de contexte sont suffisamment proches pour permettre la comparaison.
  • Procéder à la comparaison (essentiellement qualitative).
  • Discuter et valider la comparaison avec le groupe de référence.

Top

Par rapport aux meilleures pratiques identifiées au sein de l'intervention

Le niveau cible peut être trouvé au sein même de l'intervention évaluée, pendant la phase de synthèse. Cela est possible si l'on a identifié des pratiques jugées bonnes au regard des critères de jugement considérés.

Dans ce cas, les bonnes pratiques serviront de norme pour juger les autres. Il conviendra évidemment de vérifier que les conditions de contexte sont suffisamment proches pour permettre la comparaison.

  • Exemple: Dans des zones où la minorité ethnique X est concentrée, le nombre d'enseignants qualifiés et expérimentés pour 1 000 enfants en âge d'aller à l'école primaire est proche des zones les plus performantes dans le pays.

En savoir plus


Top

Quand les déterminer ?

Au début ou à la fin du processus d'évaluation

Si le niveau cible découle d'un objectif vérifiable ou d'un système de mesure des performances, alors il peut être défini dans les toutes premières étapes du processus d'évaluation.
Si le niveau cible est construit à partir d'une référence de comparaison externe (benchmark), alors il convient de l'identifier pendant les premières étapes de l'évaluation. Cependant, le processus peut impliquer une collecte d'information secondaire en vue de la comparaison, ainsi qu'un examen attentif de la comparabilité. Cela veut dire que le niveau cible ne sera pas complètement défini pendant les premières phases de l'évaluation.
Si le niveau cible doit être déduit des meilleures pratiques découvertes au sein de l'intervention par l'équipe d'évaluation, il sera déterminé à la phase de synthèse.

Après avoir choisi le critère de jugement

La détermination du niveau cible prend place dans un processus en trois temps :

  • Choix et finalisation de la question d'évaluation
  • Choix du critère de jugement (ou des critères)
  • Détermination des niveaux cibles, des indicateurs et des sources d'information en même temps lors de la troisième étape.

Les niveaux cibles pour l'évaluation et les autres

Lorsque la question d'évaluation porte sur un résultat ou impact attendu, le niveau cible est généralement dérivé d'un objectif vérifiable ou emprunté aux systèmes de mesure des performances.

Le suivi des performances peut cependant se révéler peu ou pas utile dans le cas où une question d'évaluation concerne les aspects transversaux, les facteurs de durabilité, les effets non attendus, l'évolution des besoins ou des problèmes, la cohérence, etc.

Top