IMPORTANT LEGAL NOTICE - The information on this site is subject todisclaimercopyright notice
Evaluation
  EUROPA > Commission européenne > EuropeAid > Evaluation > Méthodologie > Guides d'évaluation > Check-lists
Last updated: 18/01/2006
EuropeAid

Check-lists
Contenu des documents

EuropeAid
 

Contenu d'une note pays
(évaluation thématique)

 


Méthodologie
• Guide d'évaluation
• Bases méthodologiques
• Outils d'évaluation
• Exemples
• Glossaire
• Sitemap

Check lists
• contenu des
documents

• assurance
qualité

• réunions

Contenu
• Démarrage
• Première phase
• Note pays
• Final

 
 
Introduction

Contexte de l'évaluation
Objectifs de la note
Raisons du choix du pays pour l'étude de cas


Partie principale

Détail de la méthode utilisée pour la collecte et l'analyse des données. Commentaires sur les limites méthodologiques et les contraintes éventuellement rencontrées.

Courte description du secteur dans le pays.

Constats concernant le secteur (en insistant sur les faits plutôt que sur leur analyse).

Conclusions à deux niveaux :

  • Concernant les principaux sujets relatifs au secteur dans le contexte du pays (pour la Délégation), et;
  • Concernant les éléments confirmant ou infirmant les hypothèses issues de la première phase (desk) (pour alimenter le rapport de synthèse).
Annexes

(indicatif)

  • Liste des personnes interviewées
  • Liste des documents consultés
  • Liste des projets et des programmes étudiés
  • Fiches d'analyse de tous les projets
  • Détail des outils utilisés, par exemple questionnaires, guides d'interview, comptes-rendus de focus groups etc.
  • Acronymes et abréviations
  • etc.
Recommandations

Longueur : maximum 20 pages (hors annexes)
La note de pays inclut le texte suivant :

  • Cette note pays ne peut pas être considérée par elle-même comme évaluation du secteur dans le pays.
  • L'évaluation est basée en partie sur un certain nombre d'études de cas portant sur différents pays. Ces études de cas ont permis à l'équipe d'évaluation de rassembler des informations sur l'aide de la CE au niveau de chaque pays (par secteur/thème/région). En s'ajoutant aux résultats de la phase documentaire, elles visent à alimenter l'appréciation d'ensemble qui sera formulée dans le rapport de synthèse. Cette note est requise pour des raisons de transparence, c'est-à-dire pour rendre compte clairement des bases de l'évaluation. Elle doit également permettre à la Délégation et aux autres parties prenantes de vérifier les faits mentionnés.
  • Ce rapport doit être considéré comme une des pierres permettant de construire l'évaluation. C'est un document à faire circuler au sein du groupe de référence et de la Délégation concernée. A la fin de l'évaluation, les notes pays seront publiées, en tant qu'éléments de l'évaluation, en annexe du rapport de synthèse (sa mise en forme doit donc être vérifiée). Ces notes doivent être préparées après les missions dans les pays, selon la structure ci-dessus. Elles doivent aller plus loin que les restitutions orales effectuées en fin de mission.
  • Par ailleurs, le rapport doit répondre aux questions d'évaluation de façon globale, sur la base d'une synthèse des informations collectées et analysées lors de la phase documentaire et des études de cas pays. On ne doit donc pas répondre aux questions d'évaluation au niveau de chacune des notes pays.
Top