AA+A++Version imprimablePlan du siteRSSRSS

Une croissance durable, pour une économie plus efficace dans l'utilisation des ressources, plus verte et plus compétitive

Des brins d'herbe sortant d'un clavier d'ordinateur © iStockphoto

Promouvoir une croissance durable, c'est:

  • mettre en place une économie plus compétitive et à faibles émissions de carbone, exploitant les ressources de façon optimale et durable;
  • protéger l'environnement, réduire les émissions et prévenir l'appauvrissement de la biodiversité;
  • tirer parti de l'avance de l'Europe en matière de conception de technologies et méthodes de production écologiques;
  • installer des réseaux électriques efficaces et intelligents;
  • tirer parti des réseaux européens pour octroyer aux entreprises de l'UE — et notamment aux PME industrielles — un avantage compétitif supplémentaire;
  • améliorer l'environnement des entreprises, notamment des PME;
  • aider les consommateurs à faire des choix en toute connaissance de cause.

En matière de croissance durable, les objectifs de l'UE sont les suivants:

  1. 1. réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport aux niveaux de 1990, d'ici 2020. L'Union est prête à pousser cette réduction à 30 % si d'autres pays développés prennent des engagements du même ordre et si les pays en développement consentent des efforts à la mesure de leurs moyens, dans le cadre d'un vaste accord mondial;
  2. 2. faire passer la part des sources d’énergie renouvelables dans notre consommation finale d’énergie à 20 %;
  3. 3. accroître de 20 % notre efficacité énergétique.

> Tous les objectifs à l'échelle de l'UE

Haut de la page

Comment l'UE va-t-elle favoriser une croissance durable?

Au moyen de deux initiatives phare:

  1. 1. Une Europe efficace dans l'utilisation des ressources English

    Pour favoriser le passage vers une économie à faibles émissions de carbone, efficace dans l'utilisation des ressources, il faut découpler notre croissance économique de l'utilisation des ressources et de l'énergie, en poursuivant les objectifs suivants:
    • réduire les émissions de CO2;
    • promouvoir une plus grande sécurité énergétique;
    • réduire l'intensité avec laquelle les ressources sont exploitées et consommées.
  2. 2. Une politique industrielle à l'ère de la mondialisationEnglish

    L'Union européenne a besoin d'une politique industrielle qui soutienne les entreprises — et plus particulièrement les PME — afin de les aider à s'adapter à la mondialisation, à sortir de la crise économique et à réaliser la transition vers une économie à faibles émissions de carbone. Cette politique doit:
    • promouvoir l'esprit d'entreprise, afin de rendre les entreprises européennes plus réactives et plus compétitives;
    • prendre en compte tous les éléments d'une chaîne de valeur de plus en plus internationale, de l'accès aux matières premières aux services après-vente.
    Une telle politique ne peut être élaborée qu'en étroite coopération avec les entreprises, les organisations syndicales, l'enseignement supérieur, les ONG et les organisations de consommateurs.

    > Toutes les initiatives phare Europe 2020

Haut de la page

Pourquoi l'Europe a-t-elle besoin d'une croissance durable?

Une trop grande dépendance à l’égard des combustibles fossiles

Notre dépendance au pétrole, au gaz et au charbon comporte plusieurs inconvénients:

  • elle expose les consommateurs et les entreprises à une flambée des prix préjudiciable et coûteuse;
  • elle menace notre sécurité économique;
  • elle favorise le changement climatique.

Ressources naturelles

La concurrence mondiale autour des ressources naturelles va s'intensifier, exerçant des pressions sur l’environnement. La politique de développement durable menée par l'Union européenne peut contribuer à atténuer ces pressions.

Changement climatique

  • Pour atteindre nos objectifs en ce qui concerne le changement climatique, nous devons réduire nos émissions à un rythme plus soutenu et exploiter les nouvelles technologies, telles que les énergies éolienne et solaire ou le piégeage et le stockage du carbone.
  • Nous devons également renforcer la résistance de nos économies aux risques climatiques et notre capacité à répondre aux catastrophes et à les prévenir.

Compétitivité

  • L'Union européenne doit accroître sa productivité et renforcer sa compétitivité. Elle doit maintenir son avance dans le domaine des solutions écologiques, surtout face à la concurrence grandissante de la Chine et de l'Amérique du Nord.
  • Si elle atteint ses objectifs en matière d'énergie, l'Europe pourrait réduire ses importations de pétrole et de gaz de 60 milliards d'euros par an d'ici 2020, ce qui serait bénéfique tant pour la sécurité de son approvisionnement énergétique que pour l'économie européenne dans son ensemble.
  • Si nous progressons encore dans l’intégration du marché européen de l’énergie, nous pourrons accroître notre PIB de 0,6 à 0,8 %.
  • En tirant 20 % de ses besoins en énergie de sources renouvelables, l'Union européenne pourrait créer plus de 600 00 emplois sur son territoire, et 400 000 autres si elle parvient à améliorer son efficacité énergétique de 20 %.
  • L'Union doit mettre en œuvre ses engagements en matière de réduction des émissions de manière à optimiser les bénéfices et à réduire les coûts, y compris en déployant des solutions innovantes sur le plan technologique.

Haut de la page