AA+A++Version imprimablePlan du siteRSSRSS

Autres outils pour la croissance et l'emploi

Deux drapeaux européens miniatures © iStockphoto

Pour atteindre les objectifs de la stratégie Europe 2020, l'UE doit exploiter plus efficacement l'ensemble des politiques et instruments transversaux dont elle dispose, et tout particulièrement:

Renforcer le marché unique

Pour favoriser la croissance et l'emploi, il est nécessaire de disposer de marchés interconnectés et sains, sur lesquels la concurrence et l'accès des consommateurs stimulent l'activité commerciale et l'innovation.

Plusieurs obstacles doivent encore être levés:

  • certains blocages qui nuisent aux échanges transfrontaliers;
  • l'interconnexion insuffisante des réseaux;
  • des disparités dans l'application des règles du marché unique;
  • la complexité juridique due à la coexistence, pour certaines opérations, de 27 systèmes juridiques nationaux.

Des efforts doivent également être consentis pour améliorer l'accès des petites et moyennes entreprises au marché unique et développer l'esprit d'entreprise, tels que:

  • simplifier le droit des sociétés (procédures de faillite, statut des entreprises privées, etc.);
  • permettre aux entrepreneurs de rebondir après une faillite.

Les consommateurs doivent pouvoir acheter des biens et des services dans d'autres pays de l'UE de façon simple et sûre, notamment sur internet.

Haut de la page

Investir dans la croissance

En Europe, la crise financière a eu des répercussions majeures sur la capacité des entreprises et des gouvernements à financer les projets d'investissement et d'innovation. Pour atteindre les objectifs d'Europe 2020, l'Union européenne a besoin:

  • d'un environnement réglementaire garantissant l’efficacité et la sûreté des marchés financiers;
  • d'instruments innovants pour financer les investissements nécessaires, y compris des partenariats public-privé (PPP).

La Commission a repris ces priorités de croissance à long terme dans ses propositions en vue du prochain cadre financier pluriannuel de l'UE (2014-2020).

Actuellement, le Fonds européen de développement régional, le Fonds social européen et le Fonds de cohésion représentent ensemble plus d'un tiers du budget global de l'UE.

Ils contribuent à assurer l'efficacité des investissements destinés à soutenir une croissance intelligente, durable et inclusive.

Grâce à ces fonds, l'UE offre son soutien dans les domaines suivants:

  • la création d'emplois plus nombreux et de meilleure qualité;
  • la mise au point de nouvelles technologies;
  • la recherche de pointe;
  • l'internet à haut débit;
  • les infrastructures intelligentes en matière de transports et d'énergie;
  • l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables;
  • le développement économique;
  • les compétences et la formation.

Haut de la page

Instruments de politique extérieure

Pour stimuler la croissance, l'UE doit veiller à ce que les marchés internationaux soient ouverts et équitables et que les relations commerciales soient régies par un cadre réglementaire international. À cette fin, elle entend promouvoir:

  • les aspects extérieurs de plusieurs politiques intérieures (dont l'énergie, les transports, l'agriculture et la R&D);
  • la coordination des politiques commerciale et internationale sur le plan macroéconomique;
  • une participation affirmée et efficace dans les instances internationales telles que le G-20 en vue de façonner le futur ordre économique mondial.

L'UE souhaite également établir des relations stratégiques avec les économies émergentes pour discuter de problèmes communs, promouvoir la coopération, notamment en matière de réglementation, et résoudre des questions bilatérales. C'est dans ce contexte que la Commission a présenté en novembre 2010 une nouvelle stratégie commerciale.

L'UE tisse déjà un véritable partenariat avec les pays en développement afin de combattre la pauvreté, de stimuler la croissance et d'atteindre les objectifs du millénaire pour le développement.

Haut de la page