Navigation path

Actualités du FSE

Tout aussi capable

27/09/2013

Une employée de magasin handicapée
© Istock/lisafx

Avec l'aide du FSE, une entreprise sociale slovène recrute des personnes handicapées qualifiées pour occuper des emplois de meilleure qualité

La Slovénie compte 21 entreprises sociales employant des personnes défavorisées, telles que des chômeurs longue durée et des travailleurs handicapés. Cependant, bien que les fonctions que celles-ci assument soient généralement moins exigeantes, elles sont aussi très mal rémunérées; c'est le cas, par exemple, dans les secteurs du nettoyage industriel, de la gestion et du traitement des déchets, et de la fabrication/construction.

L'entreprise sociale Dobrovita se positionne différemment, persuadée qu'elle peut apporter aux demandeurs d'emploi défavorisés des perspectives plus intéressantes. «Notre principal objectif est de permettre aux personnes qualifiées souffrant d'un handicap d'accéder à l'emploi et par conséquent d'élargir la gamme des activités que l'on trouve habituellement dans les entreprises sociales», déclare Uroš Urbas de Dobrovita. Pour l'instant, l'entreprise a embauché quatre demandeurs d'emploi, aux postes d'expert géomètre, d'historien, d'économiste et de technicien du bois.

Damjana Košir, employé au ministère du travail de Slovénie, affirme que l'intérêt pour ce type d'emploi s'est accru depuis l'adoption de la loi pour l'entrepreneuriat social dans le pays. Cette loi fait référence aux bonnes pratiques dans d'autres pays, par exemple à la coopérative Mondragon en Espagne, qui emploie 5 000 travailleurs à de nombreux postes hautement qualifiés dans les secteurs technique, de la vente au détail et bancaire.