Navigation path

Actualités du FSE

La Commission approuve le plan croate d'investissement au titre de la politique de cohésion de l'UE

26/08/2013

La Commission européenne a approuvé aujourd'hui le plan d'investissement établi par la Croatie pour l'utilisation des fonds d'un montant de 449,4 millions EUR qui lui ont été accordés au titre de la politique de cohésion lorsque le pays est entré dans l'UE le 1er juillet 2013.

Le cadre de référence stratégique national élaboré par les autorités croates fixe les priorités d'investissement pour les régions de Croatie en vue d’accélérer la croissance économique et de créer de l’emploi, ce qui renforcera la compétitivité globale du pays. Des projets stratégiques assortis d'objectifs clairs prédéfinis répondant à ces priorités doivent rapidement être mis au point, de manière à ce que le meilleur usage possible soit fait de cette précieuse dotation pour l'échéance de 2016.

 

Le cadre de référence stratégique national définit trois objectifs stratégiques: le renforcement de la compétitivité économique; l’établissement de conditions économiques optimales pour la création d’emplois et l'employabilité; la réalisation d'un développement régional équilibré. Son adoption ouvre la voie à la mise en œuvre de programmes stratégiques opérationnels dans les domaines de l'environnement, des transports, de la compétitivité régionale et des ressources humaines, qui comporteront une ventilation plus détaillée des axes prioritaires d'investissement et des critères de sélection de projets.

Les investissements au titre du Fonds de cohésion (149,8 millions EUR) seront consacrés à la gestion des déchets et des eaux usées, ainsi qu'à l’amélioration des systèmes d'approvisionnement en eau. La dotation du Fonds européen de développement régional (228,4 millions EUR) sera investie pour soutenir les PME, la recherche et l’innovation, ainsi que des infrastructures de base, comme les chemins de fer et les voies navigables. Le Fonds social européen (60 millions EUR) soutiendra la création d’emplois et des projets dans le domaine de l’inclusion sociale et de l’éducation.

La Croatie entre dans la période de financement en cours de la politique de cohésion seulement six mois avant son terme, ce qui signifie, conformément aux dispositions de l'UE, que tous les projets sélectionnés pour bénéficier d'un investissement devront être achevés pour la fin de l'année 2016.

L’expérience acquise par la Croatie dans le cadre des précédents programmes et projets menés au titre de l’instrument d’aide de préadhésion devrait faciliter la gestion efficace et en temps voulu des investissements de cette première tranche du financement de la politique de cohésion.