Navigation path

Actualités du FSE

Financer le développement social

16/04/2013

Puzzle
© Istockphoto/ yurok

Le Portugal lance une nouvelle initiative de financement visant à lutter contre la pauvreté et l'emploi, mais aussi à apporter un soutien concret aux groupes défavorisés

Le Portugal vient de lancer la nouvelle phase de financement de son programme d'accords locaux de développement social (CLDS+), dans le cadre duquel 10 millions d'euros seront consacrés à la lutte contre la pauvreté, le chômage et l'exclusion sociale. Basé sur un précédent programme pilote, les CLDS+ financeront des projets de petite envergure afin d'améliorer l'employabilité des travailleurs, y compris des plus jeunes. Il contribuera également à la lutte contre la pauvreté, en particulier celle des enfants, ainsi qu'à la promotion de l'inclusion sociale des personnes handicapées.

Dans le cadre des CLDS+, les autorités locales et les ONG sociales peuvent demander une subvention qui leur permettra de concentrer leur aide sur certains groupes défavorisés. Lors du lancement du programme de CLDS+, le ministre Pedro Mota Soares a déclaré ce qui suit : «il est très important de donner une certaine stabilité à ces institutions sociales, en développant une nouvelle génération de contrats locaux pour le développement social ciblant spécifiquement les régions portugaises les plus touchées par le chômage». Quelque 80 contrats devraient être lancés dans le cadre du programme, qui est cofinancé par le FSE.