Navigation path

Actualités du FSE

Un coup de pouce pour les jeunes apprentis

25/03/2013

Un entretien positif entre étudiant et enseignant
© Istockphoto/ Lisa F. Young

À Vienne, de jeunes apprentis reçoivent des conseils et un soutien en vue d'une réorientation qui leur évitera d'abandonner leur formation

En Autriche, en 2011, quelque 16 000 jeunes apprentis ne se sont pas présentés à leurs examens finals, soit près d'un cinquième du nombre total d'apprentis. Pire encore: 22 000 autres jeunes ont abandonné leur apprentissage avant même d'arriver aux examens. Ces abandons peuvent s'expliquer par différents facteurs, comme une mauvaise orientation professionnelle, ou, tout simplement, un mauvais choix de l'apprenti. Le projet «Back-Up» lancé à Vienne met à profit les fonds du FSE pour remédier à cette situation. Les consultants travaillent en étroite collaboration avec les jeunes et les institutions de formation, afin de détecter précocement les problèmes. La situation de chaque jeune est analysée et des actions conjointes sont adoptées et mises en œuvre: parfois, un changement d'apprentissage est nécessaire. Si les parents et les enseignants sont les bienvenus, le service peut également être anonyme pour les jeunes apprentis. Le projet ne se contente pas de prodiguer des conseils, mais dirige également les jeunes vers des ressources d'aide en ligne, telles que l'outil interactif «Apprentice Selfcheck». L'objectif du projet «Back-Up» est de réduire le nombre de jeunes qui abandonnent leur apprentissage tout en veillant à ce qu'ils obtiennent les qualifications dont ils ont besoin pour réaliser la carrière qu'ils souhaitent.