Navigation path

Actualités du FSE

Des projets sur mesure en Flandre

07/02/2013

Premier jour de travail
© Istockphoto/sturti

En Belgique, les jeunes demandeurs d'emploi sans qualifications sont aidés à «s'acclimater» aux possibilités d'emploi

Les jeunes peu ou pas qualifiés peuvent éprouver de grandes difficultés à se faire remarquer sur le marché du travail, en particulier dans le contexte de crise actuel. En ayant cela à l'esprit, 11 villes flamandes ont décidé de mettre à profit l'aide du FSE pour lancer des projets d'«acclimatation au monde du travail», afin d'aider ces jeunes demandeurs d'emploi à appréhender et à intégrer le marché du travail. Chaque projet est personnalisé en combinant différents types de cours formels, de formations de courte durée et de stages en entreprise. «Chaque projet est en fait un programme de soutien individuel d'une durée allant de 12 à 18 mois, en fonction de la situation locale», explique Philippe Muyters, ministre flamand du travail. Chaque année, la Flandre se donne pour objectif d'aider 1 275 jeunes demandeurs d'emploi sans qualifications à trouver un travail adéquat grâce à ces projets.