Navigation path

Actualités du FSE

Plus de femmes dans l'enseignement pour adultes

31/01/2013

Une réunion de travail
© Istockphoto/peepo

Au Danemark, le FSE appuie l'amélioration des compétences des travailleuses

Au Danemark, de plus en plus de femmes suivent des cours pour adultes: on en a dénombré environ 305 000 en 2012, contre 220 000 en 2004. Ces cours, disponibles dans tout le pays — souvent avec un cofinancement du FSE —, ont pour objectif de leur permettre d'acquérir les compétences qui favoriseront l'innovation, la croissance et l'emploi.À titre d'exemple, dans le village danois de Tønder, l'entreprise Hydro Aluminium observe un intérêt significatif de la part de ses employées. «Je pense que les femmes sont de plus en plus intéressées par les possibilités d'enseignement supérieur qui s'offrent à elles», explique Katrine Poulsen, directrice des ressources humaines chez Hydro Aluminium. «En travaillant dans une entreprise industrielle comme la nôtre, elles savent déjà que les femmes peuvent assumer des postes techniques.» De manière générale, le Danemark observe une tendance générale à l'accroissement des travailleuses hautement qualifiées, fait remarquer le professeur Bent Grave de l'université de Roskilde, une évolution qui contribuera selon lui à résoudre les défis futurs sur le marché du travail.