Navigation path

Des passerelles vers l'emploi

À travers les projets qu’il finance, le FSE aide des millions de demandeurs d’emploi à trouver du travail. Par ailleurs, le FSE accorde une attention particulière à ceux qui, pour diverses raisons, éprouvent plus de difficultés à trouver un emploi, par exemple parce que leurs compétences sont obsolètes ou parce qu’ils ne possèdent pas de qualifications.

Tout le monde se retrouve au moins une fois dans sa vie confronté à la nécessité de trouver un emploi. Toutefois, des circonstances individuelles peuvent rendre cette recherche plus difficile pour certaines personnes. Il convient donc d’apporter à ces demandeurs d’emploi l’aide dont ils ont besoin en adoptant une approche appropriée et adaptée à leur situation.

  • Grâce au financement du FSE, les travailleurs qualifiés menacés de chômage en raison du déclin de leur industrie peuvent bénéficier de conseils et, si nécessaire, de formations de reconversion pour exercer des métiers pour lesquels il existe une plus forte demande. Ces nouvelles compétences sont de plus en plus recherchées à mesure que les industries s’adaptent à l’économie verte. Le FSE soutient également la mobilité professionnelle, en permettant aux personnes qui le souhaitent d’améliorer leurs connaissances linguistiques et de trouver des stages professionnels à l’étranger.
  • Aux personnes peu ou pas qualifiées, les programmes du FSE proposent des formations et des qualifications qui leur permettront d’améliorer leurs perspectives professionnelles. Les chômeurs de longue durée – souvent découragés et inactifs – reçoivent des conseils grâce auxquels ils retrouvent de la motivation et acquièrent  les compétences nécessaires pour réintégrer le marché du travail et reconquérir leur indépendance financière.
Shutterstock/84634720
  • Partout en Europe, de nombreux parents (souvent des femmes) interrompent leur carrière pour s’occuper de leurs enfants. Cependant, lorsqu’elles souhaitent réintégrer le marché du travail, ces personnes constatent parfois que leurs compétences sont devenues obsolètes ou elles sont confrontées à un manque de services de garde d’enfants. Le FSE les aide à actualiser leurs compétences et à concilier leurs responsabilités professionnelles et familiales.
  • Le FSE encourage également l’entrepreneuriat en tant que porte d’entrée dans la vie professionnelle. Les femmes des milieux ruraux sont encouragées à s’installer à leur compte pour approvisionner  les marchés locaux et touristiques. Les artistes et les professionnels du secteur créatif peuvent bénéficier de conseils et d’une formation leur permettant d’offrir des services innovants aux entreprises. Les parents chargés de la garde des enfants peuvent acquérir les compétences informatiques nécessaires pour créer leur propre entreprise en ligne à domicile.
  • Les projets du FSE visent en outre à élargir les perspectives professionnelles en surmontant les stéréotypes traditionnels en matière de choix de carrière. Par exemple, des journées portes ouvertes spécialement destinées aux jeunes femmes sont organisées au niveau national dans les entreprises et les organisations du secteur des sciences et des technologies afin de leur exposer les avantages d’une carrière technique. De même, les jeunes hommes sont encouragés à découvrir le potentiel des métiers de soins, par exemple dans le secteur des services de santé et de l’enseignement maternel.

Les projets du FSE aident des millions de citoyens européens à surmonter les divers obstacles qui les empêchent d’accéder à l’emploi. Le FSE contribue à améliorer l’équilibre hommes-femmes sur le lieu de travail; il aide les citoyens à développer une vision à long terme de leur carrière et des compétences dont ils auront besoin; il consacre d’énormes ressources à la réduction du nombre de chômeurs de longue durée et aide toutes sortes de personnes à surmonter les difficultés, à acquérir des compétences et à décrocher un emploi.