• Version imprimable

Le 7 PC encourage le soutien au développement durable

28/07/2011

  • Eu
397_fr.html

Un rapport d’étape sur le septième programme-cadre de l’UE (7 PC) pour la recherche attire l’attention sur les moyens consacrés au développement durable et épingle les questions qui doivent encore être résolues.

La communication de la Commission sur les progrès réalisés dans l’exécution du septième programme-cadre pour la recherche (18 mai 2009) attire l’attention sur les moyens consacrés au développement durable au titre du 7 PC depuis son lancement en 2007. L’UE a investi pas moins de 4,4 milliards d’euros dans la recherche liée au développement durable au cours des deux premières années d’exécution du programme.

Dans l’ensemble, la contribution du programme s’élèvera à 54 milliards d’euros sur les sept années (2007-2013). Sur les 10 milliards d’euros investis à ce jour, 44 % ont été consacrés au développement durable. Plus précisément, ces fonds ont contribué à des projets qui portent sur l’environnement et les changements climatiques, l’énergie, l’alimentation et l’agriculture et les biotechnologies.

Deux outils prévus par le 7 PC apportent l’infrastructure nécessaire pour favoriser les recherches liées au développement durable. Le programme spécifique «Coopération» (programme spécifique le plus important du 7 PC) et la stratégie de développement durable (SDD) permettent au 7 PC de promouvoir les approches novatrices et intégrées en matière de durabilité.

Concrètement, le 7 PC contribue aux sept principaux défis de la SDD: le changement climatique et l’énergie propre; le transport durable; la consommation et la production durables; la conservation et la gestion des ressources naturelles; la santé publique; l’inclusion sociale, les questions démographiques et migratoires; et la pauvreté dans le monde et les questions de développement durable.

Le programme spécifique «Coopération» est divisé en dix thèmes. Dans le cadre des trois premières vagues associées aux thèmes en 2007, 2008 et 2009, 59 % des questions abordées ont contribué à un ou plusieurs objectifs dans le domaine de la durabilité.

À côté des principaux thèmes liés au développement durable (environnement, y compris le changement climatique, énergie, alimentation, agriculture et biotechnologie), un nombre considérable de recherches se sont également intéressées à la durabilité.

Le 7 PC a également organisé des initiatives conjointes regroupant plusieurs thèmes. Des actions multidisciplinaires ont été lancées pour aborder un certain nombre de questions, comme les bioraffineries, les technologies hydrauliques, les changements climatiques et les conflits et les technologies de l’information et de la communication (TIC).

Malgré les efforts réalisés dans le cadre du 7 PC, les experts estiment qu’il reste urgent de faire mieux connaître les recherches sur le développement durable. La conférence organisée par la Commission du 26 au 28 mai 2009 sur le thème «Le développement durable – Un défi pour la recherche européenne» («Sustainable Development – A challenge for European research») a produit une douzaine de recommandations qui plaident en faveur d’une nouvelle façon de mesurer l’impact de la recherche dans le domaine de la durabilité.

L’une des principales recommandations formulées indique qu’avec les statistiques actuelles, il est quasiment impossible de quantifier les ressources consacrées à la recherche dans le domaine de la durabilité ou les résultats obtenus dans ce cadre. Les participants mettent par ailleurs en garde contre la volonté de mettre en Ĺ“uvre un plan trop ambitieux en matière de recherche sur le développement durable. Cet appel à la prudence vise à éviter que l’on ne consacre des parts énormes du budget communautaire en matière de recherche à des projets qui ne pourront pas aborder comme il se doit le défi du développement durable.

Pour en savoir plus