• Version imprimable

Un pôle d’éco-commerce à Helsinki pour soutenir l’éco-innovation régionale

26/10/2011

  • Finlande
754_fr.html

Le pôle d'éco-commerce mis sur pied à Helsinki par la Chamber of Eco Commerce (CEC) constitue une nouvelle plate-forme qui permettra de soutenir l'éco-innovation régionale, en offrant un accès aux marchés mondiaux, à des conseils et à des investissements.

L'enquête Eurobaromètre sur les attitudes des entrepreneurs européens à l'égard de l'éco-innovation, publiée en mars 2011, avait révélé que l'accès à de bons partenaires commerciaux constituait l'un des principaux moteurs de l'éco-innovation, près de la moitié des répondants jugeant cet aspect <<très important>>. Dans le même temps, l'accès limité à des informations et à des connaissances extérieures, ainsi que l'accès insuffisant à des subventions et à des incitations fiscales étaient perçus comme les principales barrières à l'éco-innovation.

Des organisations telles que le réseau Enterprise Europe Network ont un rôle déterminant à jouer dans ce domaine. Ce réseau rassemble quelque 600 organisations de soutien aux entreprises établies dans 49 pays, dans le but d'aider les petites entreprises à saisir les opportunités commerciales que leur offre le marché unique de l'UE.

Le pôle d'éco-commerce se concentre davantage sur la commercialisation des éco-innovations. Son objectif est de mobiliser des ressources pour financer des démonstrations de produits et faciliter l'entrée sur le marché en utilisant des moyens de communication en ligne. Le pôle d'Helsinki vise à amener les éco-innovations régionales sur le marché mondial. Il fonctionne par l'intermédiaire d'un portail interactif réunissant des innovateurs et des investisseurs.

<<Si les dernières avancées survenues dans la technologie Internet ont permis aux individus de trouver beaucoup plus facilement les informations dont ils ont besoin, les entreprises et les organisations ne sont pas encore en mesure de profiter pleinement de ces avantages>>, explique Minna LeVine, directrice générale de la CEC, dont le siège est situé aux États-Unis.

L'idée du pôle d'éco-commerce a été développée en partenariat avec Microsoft. <<Le concept est simple. Où qu'elles soient situées, toutes les entreprises naissantes ou en phase de développement rencontrent les mêmes problèmes dès lors qu'elles souhaitent s'internationaliser: leurs ressources sont limitées et elles ne savent pas comment faire des affaires à l'étranger, ni comment s'y prendre pour promouvoir et faire connaître leurs produits dans un autre pays. L'objectif du pôle d'éco-commerce est de fournir des outils leur permettant de surmonter ces difficultés de façon rentable, efficace et flexible.>>

Helsinki fait partie d'un réseau de pôles régionaux qui opèrent au niveau local tout en offrant une fenêtre sur le monde par l'intermédiaire du pôle international de la CEC. De cette manière, toutes les informations locales sur les entreprises, les produits, les technologies, les investisseurs, la formation et le recrutement sont facilement accessibles aussi bien au niveau local qu'à l'échelle internationale. Dans le même temps, les pôles régionaux sont connectés au programme mondial d'accompagnement ainsi qu'à son alliance financière. Ils peuvent donc bénéficier des infrastructures de la communauté de l'éco-commerce dans le monde entier.

Le pôle d'Helsinki offre également un accès rapide et aisé à ce que l'on appelle des services <<soft landing>>, comprenant l'octroi de références, une assistance à la levée de fonds, la mise à disposition de bureaux et d'espaces de production partagés, l'accès à des salles de réunions, une aide administrative, des équipements professionnels, une expertise financière et technique, une assistance informatique, des conseils en matière de marketing et de RP, ainsi que d'autres services qui évitent aux entreprises de devoir réaliser immédiatement de lourds investissements.

En lançant le pôle d'Helsinki, la CEC a également veillé à ce que le concept et les infrastructures de réseau puissent être répliqués dans toute l'UE. D'après Minna LeVine, cette approche représente la manière la plus rapide et la moins coûteuse pour amener l'éco-innovation sur le marché. <<La transition vers une économie verte est déjà en marche. Notre objectif est simplement d'y parvenir plus vite. Les pôles d'éco-commerce forment une partie essentielle de cette stratégie.>>

Pour en savoir plus

  • Enquête Eurobaromètre sur les attitudes des entrepreneurs européens à l'égard de l'éco-innovation:
    http://ec.europa.eu/public_opinion/flash/fl_315_en.pdf pdf [5 MB] English

    Chamber of Eco-Commerce:
    http://www.chamberofecocommerce.com English

    Réseau Enterprise Europe Network:
    http://www.enterprise-europe-network.ec.europa.eu/ English

    Picture copyright: Keo