Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte

Suivez-nous

Facebook

Prévenir et gérer les déchets

Le recyclage et la valorisation des déchets sont largement préférables à la mise en décharge et à l'incinération, qui sont des pratiques non durables — la meilleure solution étant, bien sûr, la prévention.

Les déchets ont toujours été considérés comme une source de pollution. Pourtant, des déchets bien gérés peuvent devenir une source précieuse de matériaux, en particulier à l'heure où ceux-ci se raréfient.

L'économie européenne consomme seize tonnes de matériaux par personne et par an, dont six deviennent des déchets, la moitié prenant la direction des décharges. Le recours à la décharge reste la solution de beaucoup d'États membres pour gérer les déchets, alors qu'il s'agit d'une pratique nocive pour l'environnement.

Les décharges peuvent contaminer les sols et polluer l'air et l'eau. Les dépôts de déchets non contrôlés sont susceptibles de rejeter des substances chimiques dangereuses pour la santé. En outre, tous les matériaux de valeur contenus dans les déchets sont perdus.

La meilleure solution est d'arrêter de produire des déchets. Lorsque ça n'est pas possible, les autres bonnes pratiques sont la réutilisation, le recyclage et la valorisation.

Une bonne gestion des déchets peut être un moteur de croissance et de création d'emploi. Elle préserve des ressources importantes, évite de coûteuses opérations de nettoyage et prévient certains problèmes de santé.

D'après une étude de 2012, si l'ensemble de la législation de l'UE sur les déchets était appliquée, l'Europe économiserait 72 milliards d'euros par an, le chiffre d'affaires du secteur du recyclage et de la gestion des déchets augmenterait de 42 milliards d'euros et 400 000 emplois seraient créés d'ici 2020.

Alors qu'attendons-nous? Souvent, les prix n'incluent pas le vrai coût de l'élimination des déchets après utilisation. Des prix plus justes contribueraient à prévenir les déchets. Les pratiques illégales sont répandues, en particulier dans les pays qui ne pratiquent pas le tri sélectif et où les contrôles et les pratiques de recyclage et de valorisation sont déficients.

L'Union européenne tente d'améliorer la gestion des déchets dans les États membres appliquant une politique insuffisante dans ce domaine. Elle recommande l'emploi d'instruments économiques comme la taxe sur les décharges, l'obligation pour les producteurs de reprendre leurs produits en fin de vie et le paiement des déchets par les consommateurs.

La législation européenne sur l'élimination de produits tels que les appareils électriques, les emballages, les piles et les véhicules a grandement amélioré la collecte et la gestion des déchets, et de nombreux produits contiennent aujourd'hui moins de substances dangereuses. Toutefois, il reste encore beaucoup à faire!