Chemin de navigation

Industries extractives, métaux et minéraux

Survol du secteur de l'acier

Usine métallurgique © Oleg-F

Le secteur européen de l'acier est compétitif et bien établi dans une majorité d'États membres. Il emploie de nombreuses personnes dans la production d'acier par le biais de la réduction du minerai de fer, un processus gourmand en énergie, ou de la fonte de ferrailles recyclées. Il existe des centaines de variétés de produits sidérurgiques, utilisés dans une très large gamme d'applications, dans des secteurs allant de l'industrie mécanique aux chantiers navals, en passant par la construction d'automobiles et de divers appareils, le conditionnement, la construction et le transport. L'acier est récupéré à partir de biens parvenus à la fin de leur cycle de vie et recyclé sans perte de ses propriétés intrinsèques. Il en résulte un gain en termes de compétitivité et de respect de l'environnement.

Les aciéries communautaires génèrent environ 150 milliards d'euros de chiffre d'affaires et emploient 410 000 personnes, soit 1,25 % du total de la main d'œuvre employée dans l'industrie manufacturière dans l'UE. Avec quelque 200 millions de tonnes d'acier brut produites en 2008, l'UE représente 16 % de la production mondiale et est la deuxième plus grande productrice après la Chine.

De nos jours, le secteur européen de l'acier est une industrie moderne, qui fournit principalement les marchés domestiques européens, en particulier dans des segments haut de gamme. Ses principaux avantages compétitifs résident dans la qualité de ses produits, dans sa capacité d'innovation et de développement technologique, dans son efficacité et dans sa main d'œuvre qualifiée.

Ses principales difficultés sont liées à l'obligation de réduction des émissions, au coût et à la disponibilité des intrants (matières premières, énergie), à la concurrence livrée par les producteurs de pays tiers et au besoin d'attirer et de conserver des travailleurs qualifiés.

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un

Choisir la taille de caractères normaleAugmenter la taille des caractères de 200 %Imprimer cette page