Chemin de navigation

L'industrie du cuir et du tannage

Le tannage du cuir désigne le traitement de matériaux bruts et consiste à transformer une peau brute putrescible en un matériau stable, le cuir, qui, après finissage, est intégré à la fabrication de nombreux produits de consommation.

L'industrie du cuir utilise des peaux brutes (sous-produits de l'industrie laitière et de la viande) qui seraient autrement éliminées par enfouissement ou incinérées. Le cuir est un produit industriel intermédiaire essentiel au secteur du tannage, et est utilisé en aval par l'industrie des biens de consommation. L'industrie de la chaussure, de l'habillement, de l'ameublement, de l'automobile et de la maroquinerie sont les débouchés majeurs de l'industrie européenne du cuir.

Le traitement des cuirs et peaux bruts génère également d'autres sous-produits dont les débouchés comprennent de nombreux secteurs industriels, comme la production de nourriture pour animaux, la chimie fine (notamment la photographie et l'industrie cosmétique), l'amendement du sol et les fertilisants.

En 2006, l'industrie du cuir et du tannage comptait environ 3.700 entreprises et générait un chiffre d'affaires de 10,6 milliards d'euros. Ces entreprises employaient environ 52.000 salariés au sein des 27 pays de l'Union européenne. Les tanneries de l'UE sont généralement des PME familiales. Les concentrations régionales sont marquées, et l'industrie occupe souvent un rôle clé dans l'économie locale en tant que principal créateur d'emplois et de richesse.

Dans un cadre de compétitivité mondiale, une attention particulière est portée aux opportunités et risques que peut rencontrer l'industrie européenne du cuir et du tannage au sein d'une Union européenne élargie. L'intégration des entreprises productrices de cuir et des tanneries des nouveaux États membres se met actuellement en place et mènera à des ajustements structurels ultérieurs, notamment car l'un des principaux avantages comparatifs de ces États, leur faible coût de la main-d'œuvre, est voué à diminuer avec le temps.

L'industrie du cuir et du tannage est une industrie mondiale, et les tanneurs européens dépendent fortement de l'accès aux matériaux bruts et aux marchés d'exportation. Même si, de manière générale, la part de marché mondiale de l'UE tend à diminuer avec le développement de l'industrie du cuir dans d'autres parties du monde, comme l'Asie ou l'Amérique, l'industrie européenne du tannage conserve sa place de premier fournisseur de cuir au niveau international.

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un

Choisir la taille de caractères normaleAugmenter la taille des caractères de 200 %Imprimer cette page