Chemin de navigation

Aperçu du secteur de la chaussure

Le secteur de la chaussure est une branche hétérogène qui transforme de multiples matériaux (textile, plastique, caoutchouc ou cuivre) et fabrique des produits divers allant des différents types de chaussures pour hommes, femmes et enfants aux produits plus spécialisés, comme des chaussures de snowboard ou de sécurité. À cette diversité de produits finaux correspond une multitude de procédés industriels, d'entreprises ou de structures de marché.

L'action de l'UE vise à promouvoir l'innovation, la compétitivité et la concurrence entre les entreprises du secteur, à lutter contre la fraude et la contrefaçon, et à protéger la santé des consommateurs et l'environnement.

En 2006, le secteur de la chaussure comptait quelque 26 600 entreprises et représentait 388 000 emplois directs avec un chiffre d'affaires de 26,2 milliards d'euros et une plus-value de 6,9 milliards (0,5 % de l'industrie manufacturière totale de l'Union européenne). En fait, les deux tiers de la production européenne totale de chaussures se concentrent dans trois pays: l'Italie, l'Espagne et le Portugal, l'Italie fabriquant environ 50 % de la production de l'UE.

L'industrie européenne de la chaussure est composée d'un grand nombre de petites entreprises (environ 20 salariés), dont la plupart sont situées dans des régions à faible diversification industrielle. Néanmoins, il existe des différences d'un État membre à l'autre: les entreprises françaises et allemandes emploient une centaine de salariés, alors que les entreprises espagnoles et italiennes en emploient une dizaine environ. Les autres États membres se situent entre ces deux extrêmes.

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un

Choisir la taille de caractères normaleAugmenter la taille des caractères de 200 %Imprimer cette page